ÔĽŅ

careme

Chants:
"Ta vie sera lumière". Texte: Michel Scouarnec; musique: Jo Akepsimas.
"Dieu nous appelle du fond des temps".
"Je veux revenir vers toi".
"Vivons en enfant de lumière."

Prières pour le Carême: Cliquer sur les liens ci-dessous:

Cendre
Mes mains
Cendre grise
Changement
Merci Jésus
Mes vieux habits
Prier avec les doigts de ma main


Au sujet du Carême voir aussi:
*En caté, Jonas: pour le chiffre 40 et pour la cendre.
*En caté: la rencontre "Et si l'on priait..."
*En bricolage: Carême.
*En célébrations: Marche de Carême (journée d'entrée en Carême avec sacrement de Réconciliation), Deuxième dimanche de Carême (autour d'Abraham et de la transfiguration), Quatrième dimanche de Carême (Fils prodigue).



Lien pour vivre une retraite de Carême avec les frères dominicains de Lille:

Au programme: toujours des méditations quotidiennes de l'évangile, avec l'office chanté par les frères. Le blog reste un lieu d'échange entre les retraitants, et l'on peut, cette année encore déposer des intentions de prière et demander un accompagnement spirituel par un frère pour le temps du Carême.
Nous pensons que cette offre pourrait intéresser les internautes du site.
La nouvelle version du site Internet sera mise en ligne avant le début du Carême.

Cliquer ici: http://www.caremedanslaville.org/

__________________________________________________





UNE FRISE DE CAREME: Envoyée par Laurence, Cavillon (Picardie):

Cette frise permet de voir le chemin que nous allons parcourir depuis l'entrée en Carême jusqu'au prochain temps ordinaire.











CALENDRIER DE CAREME:

Donner aux enfants un calendrier.
Avec eux, on repèrera le mercredi des Cendres, le dimanche des Rameaux, le temps du Carême, la semaine Sainte,...
Ils pourront y inscrire les dates et leurs projets (participation aux Eucharisties, prier plus pendant une semaine, sacrement de réconciliation, bol de riz, efforts du temps de carême, geste de paix, ...).


careme


AUTRES CALENDRIERS DE CAREME: Voir en bricolages et cliquer sur Carême. Lien: Cliquer ici: Bricolages carême










ENTRER EN CAREME: Deux powerpoints.



CLIQUER ICI POUR TELECHARGER LE POWERPOINT.
Powerpoint. F. FERNAND DESMARAIS, S.C.



CLIQUER ICI POUR TELECHARGER LE POWERPOINT.
Powerpoint sur le Carême: "Quarante jours, pour..."










CENDRE RAMEAUX CROIX:



Que vois-tu sur l'image?
Une croix, une branche, une soucoupe... Oui! Sans doute.
Mais d'après toi, qu'y-a-t-il dans la soucoupe? De quel arbre provient la branche? De quoi et de qui veut nous parler la croix?

Dans la soucoupe, on peut voir de la cendre...
La branche semble provenir d'un palmier.
La croix nous parle d'amour. De l'amour de Jésus pour son Père et pour tous les hommes.

Quel rapport entre les trois dessins?
Le lien entre les trois dessins, c'est le temps du Carême.
-->Celui-ci commence le mercredi des cendres (jour o√Ļ l'on re√ßoit de la cendre sur le front ou sur les mains).
-->Durant le Carême nous nous souvenons que Jésus a été aimé et acclamé comme un roi. Avant son entrée à Jérusalem, la foule autour de lui agite des rameaux: feuille de palmiers et autres. Nous nous souvenons de ce jour de joie le dimanche des Rameaux.
-->Durant le temps du Carême, nous nous souvenons aussi que Jésus est mort sur la croix par Amour.

Ces dessins nous parlent-ils aujourd'hui?
Oui! Bien s√Ľr! La cendre dit que nos vies sont parfois tristes et grises... Les rameaux disent l'esp√©rance, la joie qui peut nous habiter,... La croix dit l'amour √† accueillir et √† √©parpiller autour de nous.
La cendre, les rameaux, la croix disent un chemin de Vie, de Lumière et d'Amour sur lequel nous sommes invités à avancer.











CAREME: QUELQUES EXPLICATIONS.


Le Carême: Le mot Carême vient du mot quarante... Le mot quarante dans la Bible est symbolique. Plus qu'une durée précise, il désigne un temps de méditation, d'épreuves, d'abandon entre les mains du Père pour devenir un peu plus à son image.

*Le temps du car√™me commence le mercredi des cendres (jour o√Ļ l'on br√Ľle les vieux rameaux) et se termine le samedi saint. C'est un temps de mont√©e vers P√Ęques.
*Si l'on compte tous les jours entre le mercredi des cendres et la veille de P√Ęques, on obtient 46 jours.
*Autrefois, le je√Ľne √©tait important durant les semaines de Car√™me; mais, on ne je√Ľnait pas le dimanche, jour de R√©surrection. Les dimanches n'√©taient pas compt√©s dans le car√™me. On arrivait donc au nombre symbolique de quarante jours pour le temps du Car√™me.
Aujourd'hui, il est vrai, on ne je√Ľne plus comme autrefois. Il n'y a donc plus rupture de je√Ľne le dimanche. De plus, les dimanches qui pr√©c√®dent P√Ęques sont de v√©ritables jours de Car√™me (temps de pri√®re, de retour vers Dieu, de partage,...).
*Dans le temps du Car√™me, on met en valeur la semaine sainte; on l'aborde diff√©remment. Cette Semaine commence le dimanche des Rameaux (jour o√Ļ l'on cueille les nouveaux rameaux).

Durant le Carême, nous essayons de nous rapprocher un peu plus de Dieu, de devenir un peu plus son image, de transformer notre vie assombrie par le péché en une vie plus éclatante, plus lumineuse, plus tournée vers les autres... Pour nous aider, nous pouvons contempler la vie de Jésus: ses longs moments de prière, ses multiples pas vers les autres, sa confiance illimitée en Dieu...

Le temps du Car√™me nous rappelle les "quarante" ann√©es de l'Exode d'Isra√ęl dans le "d√©sert". Les quarante ans sont symboliques: ils repr√©sentent le temps n√©cessaire (mais non connu) qu'il a fallu √† tout un peuple pour changer, pour se d√©lester du poids de tout ce qui est noir, obscur, n√©ant, afin de pouvoir s'ouvrir plus pleinement √† la Lumi√®re et na√ģtre enfin √† Dieu (arriv√©e en Terre Promise ).

Le temps de Carême nous rappelle aussi: les quarante jours que Jésus passe au "désert" (le lieu inhospitalier des tentations); le déluge (création d'une nouvelle humanité plus proche de Dieu); Ninive a un sursis de 40 jours pour changer de vie...

Le "d√©sert" est un lieu de "passage", de transformation, o√Ļ l'on se reconna√ģt pauvre devant l'Infini, o√Ļ l'on se d√©pouille de tout ce qui est, en nous, "mort", noirceur,obscurit√©..., afin de rev√™tir le resplendissant don de Dieu.

Le temps du Car√™me peut √™tre, pour nous, un temps de "d√©sert", un temps de refus de toutes nos obscurit√©s, un temps d'abandon √† la Gr√Ęce de Dieu pour un meilleur et merveilleux √©panouissement... Un temps de transfiguration...



Le mercredi des Cendres: est le premier jour de Car√™me. Ce jour-l√†, les chr√©tiens participent √† une c√©l√©bration au cours de laquelle leur front ( ou leur main ) est marqu√© d'un peu de cendre. Cette cendre provient des rameaux b√©nits de l'ann√©e pr√©c√©dente qui ont √©t√© br√Ľl√©s.

La cendre est grise, triste, sans vie... Elle nous rappelle nos existences si souvent encombrées par le péché, si souvent fragiles devant le mal...
Recevoir un peu de cendre sur le front, c'est donc avoir l'humilit√© de reconna√ģtre que trop souvent nous sommes √©loign√©s du Feu de l'Amour divin... C'est aussi savoir que Dieu nous attend toujours et qu'Il esp√®re infiniment un pas de nous vers Lui, une ouverture de notre coeur, afin qu'Il puisse rallumer notre m√®che grise, afin qu'Il puisse rallumer nos vies... C'est enfin s'engager, avec un coeur pur, vrai, √† se laisser conduire et transformer par le Feu Infini de Dieu...

Le mercredi des Cendres est donc un commencement, un départ: notre présence à la belle célébration des Cendres est le signe de notre volonté de conversion, le signe de notre désir de revenir à Dieu avec toute la force de notre coeur!




Dans le premier Testament, on s'asseyait sur la cendre, ou on se couvrait de cendres. C'√©tait une mani√®re de se reconna√ģtre p√©cheur et de dire son envie de changer de vie, son envie de revenir √† Dieu. La f√™te des cendres vient de l√†. (on pourra relire Jonas3 ou Job)


Le mardi gras est un souvenir du temps o√Ļ le car√™me √©tait vraiment tr√®s "s√©v√®re"... Avant d'entrer en car√™me, on profitait d'une journ√©e pour bien manger et bien s'amuser ( carnaval de Venise, de Rio,...).


La cendre dit le gris, la mort... mais aussi le futur riche! (La cendre des volcans devient terre fertile).


Compléter le texte:



Réponses: mercredi, Cendres, quarante, cendres, front, mains, vie, volonté, revenir, coeur, transfigurer ou transformer, Amour.










COMMENT VIVRE CE TEMPS DE CAREME?


Père,
Je sais que Tu m'aimes.
Je sais que Tu es toujours là pour moi.
Je sais que je peux m'abandonner avec une infinie confiance entre Tes bras,
Comme un tout petit enfant.

Mais moi, je le vois bien, je T'oublie souvent.
Je pars bien loin de Toi,
Et bien loin de mes frères.
En ce temps de Carême, je me tourne vers Toi et je Te dis:
"Père, de tout mon coeur, je veux revenir à Toi!"



REVENIR vers DIEU: Retrouver le chemin qui mène jusqu'à Lui.
Je peux peut-être réfléchir et chercher au fond de moi, tout ce que je vis et qui ne ressemble pas à Dieu (A l'Amour, la Paix, le Partage, le Pardon, l'Ecoute, la lumière,...).
Je peux aussi Lui demander de prendre ma main et de me conduire sur Son chemin.



Le Car√™me est un temps pour revenir humblement vers Dieu et pour se laisser transfigurer par Son Amour Infini (bien s√Ľr, l'id√©al est d'√™tre toujours en relation, en communion avec Lui! Mais, sans ces moments forts qui nous sont propos√©s au cours de l'ann√©e, ne serions-nous pas tent√©s de perdre de vue le beau chemin que L'Eternel nous propose?). Le Car√™me est donc un moment o√Ļ l'on se tourne avec J√©sus vers Le P√®re et vers les autres ( l'Amour re√ßu est √† partager).

Sur ce chemin de conversion, Jésus nous accompagne. Il nous apprend à prier, à partager, à pardonner, à rejoindre l'autre, à l'écouter, à l'aimer malgré toutes les différences, à l'aimer au-delà des disputes, du mal, du malheur,...

Pendant le Carême nous pouvons:


---->PRIER: Parler à Dieu avec confiance... Lui dire merci pour tous les instants de Lumière qui illuminent notre existence... Lui demander son aide sur le chemin de la vie afin que nous ne restions pas aveugles à la souffrance, aux difficultés des autres... Lui demander du courage pour se lever, de la force pour avancer, un peu de Sa Vie pour devenir des petits rayons de bonheur pour les autres...
On peut aussi prier sans rien dire "Dieu sait ce qui est bon pour nous"... Se tenir en silence devant Lui...

Ne pas oublier qu'il est beau aussi de prier seul:

(Pour imprimer une des images ci-dessous: cliquer sur l'image, puis clic droit de la souris, puis copier. Ensuite, ouvrir le traitement de texte, clic droit de la souris, puis coller.)


" Quand tu pries,
retire-toi au fond de la maison,
ferme la porte,
et prie Ton Père qui est présent dans le secret,..."
(Mt 6,6)


*Prier pour les autres: malades, pays en guerre, amis qui se disputent, personnes isolées, personne que l'on aime ou que l'on n'aime pas assez.


*Prier avec les autres: Ainsi, nous affirmons que nous sommes tous frères devant Dieu.







---->JE√õNER:

* En je√Ľnant: On peut se priver de choses que l'on aime et offrir cet effort pour des personnes seules, tristes, malades. Pour Dieu, cet effort est comme une pri√®re qui monte vers le Ciel et qui se re-d√©pose ensuite doucement sur le coeur de ceux qui souffrent...
On peut aussi donner le prix ( en argent) de notre privation à une association à but humanitaire ( bol de riz,...).

Ne pas oublier:


" Quand tu je√Ľnes, ne prends pas un air triste
pour montrer aux autres que tu je√Ľnes.
Mais, parfume-toi la tête, lave-toi le visage,
afin que Dieu seul sache que tu je√Ľnes..."
(Mt 6,16)



* Je√Ľner de paroles m√©chantes:


En ce temps de Car√™me, n'oublie pas de je√Ľner!

Arrête de juger les autres ,
Découvre le Christ qui vit en eux !
Interdis-toi les paroles blessantes ,
Remplis-toi des mots qui guérissent!
√Ēte le m√©contentement de ton coeur,
Remplis-toi de gratitude!
Fais le je√Ľne des col√®res ,
Remplis-toi de patience!
Oublie le pessimisme ,
Remplis-toi de l’espérance en Jésus!
Fais le je√Ľne des soucis,
Remplis-toi de confiance en Dieu!
Arrête de te plaindre ,
Go√Ľte plut√īt √† la merveille de la vie!
Fais le je√Ľne de rancune,
Et remplis-toi de pardon !
Ne te donne pas trop d’importance ,
Regarde les autres, vois la beauté qui est en eux!

Je√Ľne ainsi... Ton je√Ľne sera agr√©able √† Dieu!



* Je√Ľner de paroles m√©chantes: Un powerpoint:


CLIQUER ICI POUR TELECHARGER LE POWERPOINT.






---->PARTAGER... FAIRE DES EFFORTS:



Etre plus proches des autres: en partageant au caté, en aidant à la maison, en accueillant ceux qui sont seuls, en visitant les malades, ...

" Chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces petits qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait." (Mt 25,40)






---->PARDONNER:

Pardonner √† quelqu'un qui nous a fait souffrir, c'est difficile! Nous avons plut√īt envie de nous venger (en ne lui parlant plus, en l'√©vitant, en devenant indiff√©rent, en se moquant, en critiquant,...). Le probl√®me de la vengeance, c'est qu'on est deux √† souffrir ( et parfois plus: en lan√ßant des repr√©sailles, on peut entra√ģner d'autres personnes dans la souffrance), deux √† devenir malheureux... Et ce malheur peut durer tr√®s longtemps!

La seule solution, pour recommencer à Vivre Pleinement, c'est de se réconcilier... Ne jamais oublier que pour réaliser cette démarche au mieux, Dieu nous propose son aide: Il peut nous donner la force de marcher vers l'autre; Il peut nous donner les mots qui toucheront son coeur...

Le temps du Carême est une belle période pour pardonner. ( Inviter les enfants à réfléchir: existe-t-il, dans leur vie, une personne à qui ils n'ont pas pardonné?)

" Aime ton ennemi et prie pour ceux qui te font du mal." (Mt 5,44)

Pour imprimer l'image ci-dessus, cliquer sur l'image. Puis clic droit de la souris, puis copier. Ouvrir le traitement de texte, clic droit de la souris, puis coller.






---->DEMANDER PARDON: ( Voir aussi: "En route pour le sacrement du pardon.")


CLIQUER ICI POUR TELECHARGER LE POWERPOINT.











POUR VIVRE LE TEMPS DE CAREME: BRICOLAGES.


Voir sous ces liens:
Croix de Carême: alléger la croix de Jésus.
ou
Bricolages de carême.










POUR VIVRE LE TEMPS DE CAREME: TEXTES.


MON DIEU,
Je ne viens pas te demander
De faire un bon Carême,
Mais de me faire bon moi-même.

Je ne viens pas te demander
De m'apprendre à me priver,
Mais de m'apprendre à aimer.

(Extrait Jean Debruynne)



Quarante jours!
Quarante jours pour faire le tri,
pour se délester de ce qui est inutile
comme lorsqu’il faut traverser un désert.

Quarante jours pour éduquer le coeur et aimer,
apprendre à aimer, d’une façon neuve,
à la manière des premiers jours.

Quarante jours pour marcher à un autre rythme,
pour changer de style, pour faire le ménage,
pour se purifier.

Quarante jours pour regarder les autres, pour regarder Dieu,
pour écouter la Parole du Christ et la laisser faire
son oeuvre de redressement au secret de nos désirs.

Quarante jours pour être transfiguré,
Quarante jours pour grandir avec l’Evangile,
Quarante jours pour apprendre à vivre!

Charles Singer










POUR VIVRE LE TEMPS DE CAREME: UN CHEMIN.

Idée envoyée par Maxime


Cliquer sur les deux images ci-dessous; photocopier.



D'abord, choisir un effort pour la journée dans la liste proposée.
Le soir, colorier une case du chemin si l'effort a été fait.
Le but √©tant bien s√Ľr que les trois chemins: pri√®re, partage, p√©nitence, soient tous colori√©s pour P√Ęques.










MOTS CROISES




1-Le premier jour de Carême est un...
2-C'est un........sur le chemin de Dieu.
3-Elles sont tristes et grises; ce sont les......
4-Une période pendant laquelle on se rapproche de Dieu: le......
5-On les br√Ľle: les......
6-On reçoit les cendres dans les......
7-Le jour de la résurrection est le jour de.......
8-Le nombre de jours de Carême=.........
9-Pendant le Carême, on peut......
10-Pendant le Carême, on peut aussi........
11-Pendant le Carême, on peut encore........
12-Pendant le Carême, on peut essayer d'...... davantage,
13-afin de faire de notre.......
14-un..............qui réchauffe les autres.
15-On peut recevoir les cendres sur le.........
( Les réponses 12, 13, 14 font partie d'une même phrase.)


R√©ponses: mercredi, d√©part, cendres, car√™me, rameaux, mains,P√Ęques, quarante, je√Ľner, partager, prier, aimer, vie, feu, front.










RETROUVE LES PHRASES:


Jeu n¬į 1: pars du "A" central et suis une route en colima√ßon. Jeu n¬į2: remets en ordre. Jeu n¬į3: mets en ordre.



Réponses:
Aime ton ennemi et prie pour ceux qui te font du mal.
Quand tu pries, retire-toi au fond de ta maison, ferme la porte et prie Ton Père qui est présent dans le secret.
Chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces petits qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait.



(Pour aller vers le plan, les chants et prières, les images et coloriages,..., ne fermez pas! Remontez juste au début de la rencontre)