LA SEMAINE SAINTE ET PÂQUES


Voir aussi Chants:
"Tu choisis de donner ta vie."
"Le soir avant sa mort" de Joseph Gelineau

Voir aussi Prières:
"Le signe de la croix" de Jean Debruynne.
"Signe de croix".
"Conduis-moi, douce Lumière" de John-Henry Newman.

Voir aussi en images et coloriages: le temps de Pâques.



RAPPEL (VOIR CARÊME).


1-Poser quelques questions sur le Carême:

*Qu'est-ce que le Carême?
*Quel jour commence-t-il?
*Que fait-on à l'église ce jour là?
*D'où vient la cendre?
*etc.....

2-Reprendre le calendrier de Carême:

Le calendrier est celui proposé sous ce lien:
Le carême. Voir calendrier de carême utilisable pour les trois années A, B, C

Discussion:
Quels efforts a-t-on vécus pendant tout ce temps? ( Réconciliation, partage, bol de riz, pas vers les autres, regard vers Dieu par la prière, par l'écoute de la parole, par la participation aux célébrations,...). Inviter les enfants à s'exprimer.
Tous ces efforts nous permettent de ressembler davantage à Jésus et de grandir un peu plus vers L'Amour.

Nous atteignons le quarantième jour, le jour des Rameaux. Ce jour-là, une semaine particulière commence: la Semaine Sainte. Après quarante jours de marche vers le bien, après quarante jours d'efforts, de persévérance, nous pouvons prendre le temps de nous "asseoir" pour contempler la dernière semaine de la vie de Jésus.



FICHES: LA SEMAINE SAINTE: envoyées par Odile, paroisse Saint Martin du Sillon, Savenay..


Fiches faites pour l'école des enfants. Dans chaque classe les enfants les affichent et les lisent : une le lundi (suivant les rameaux), deux autres les jeudi et vendredi saints, puis la quatrième le mardi au retour du WE pascal.



LA SEMAINE SAINTE: Spécial Playmobil, envoyé par Maria.


Deux petites vidéos racontant la semaine sainte pour les enfants avec des personnages Playmobil :
-une première version simplifiée mais assez complète: https://youtu.be/4YjBoCnz1V0
- une deuxième version plus courte pour les plus jeunes:
https://youtu.be/AX_2khKa2Sw



LA SEMAINE SAINTE: Diaporama envoyé par Nathalie, Arras (62).


Cliquer ci-dessous pour télécharger le powerpoint. Assez long à télécharger. Diaporama réalisé par Nathalie à partir d'images de Kees de Kort ("En route vers la fête de Pâques").
Selon les ordinateurs, le son est parfois désynchronisé ou coupé. En ce cas, lire le texte ci-dessous tout en en regardant défiler les images.

CLIQUER ICI POUR TELECHARGER LE POWERPOINT DE LA SEMAINE SAINTE.


Diapo 1: En route vers la fête de la Pâque.
Diapo 2: Jésus est en route avec ses disciples. Il va à Jérusalem. Tout en marchant, il appelle à lui deux de ses disciples. Jésus leur dit: «Partez en avant ...»
Diapo 3: «... Allez dans ce village: là vous trouverez une ânesse avec son ânon. Détachez-les et amenez-les moi ici: j’en ai besoin pour un moment.»
Diapo 4: Les deux disciples vont chercher les ânes et les amènent à Jésus.
Diapo 5: Ils déposent leurs manteaux sur le dos de l’ânon.
Diapo 6: Jésus s’assied dessus.
Diapo 7: Beaucoup de gens voient Jésus arriver. Ils étendent leurs manteaux sur le chemin. Ils coupent des branches aux arbres et les posent aussi sur le chemin.
Diapo 8: Les gens chantent: «Vive notre Roi. Que Dieu bénisse celui qui vient au nom du Seigneur. Gloire à Dieu dans le ciel.»
Diapo 9: Jésus entre à Jérusalem. Les gens sortent de leur maison. «Qui est-ce?» demandent-ils. «C’est Jésus, le prophète.» répondent les gens du cortège.
Diapo 10: Maintenant, la fête de la Pâque commence. Les disciples demandent à Jésus: «Où veux-tu fêter la Pâques?» Jésus leur explique où ils doivent aller. Les disciples y vont et préparent tout pour la fête.
Diapo 11: C’est le soir. Jésus est à table, il mange avec les douze disciples. Pendant le repas, Jésus dit tout à coup: «L’un de vous va me trahir.» Les disciples sont effrayés. Ils demandent l’un après l’autre: «Ce n’est pas moi, n’est-ce pas?» Alors, Judas sort. Il va dire aux chefs des prêtres comment ils peuvent arrêter Jésus.
Diapo 12: Ensuite Jésus prend le pain dans ses mains. Il remercie Dieu. Il partage le pain et le donne à ses disciples. Il dit: «Prenez et mangez ce pain: c’est mon corps; c’est ainsi que je me donne à vous.»
Diapo 13: Puis il prend la coupe de vin. Il remercie Dieu et dit: «Prenez cette coupe et buvez en tous: c’est ainsi que je me donne à vous. Vos péchés seront pardonnés et vous appartiendrez entièrement à Dieu.»
Diapo 14: Maintenant, ils chantent un chant ensemble pour remercier Dieu. Après le repas, ils s’en vont au Mont des Oliviers.
Diapo 15: Ils arrivent au jardin de Gethsémani. Jésus dit à ses disciples: «Restez ici et attendez-moi, je désire être seul pour prier.»
Diapo 16: Jésus se met à prier en disant: "Père, si tu veux éloigne de moi cette coupe; cependant que ce ne soit pas ma volonté qui se fasse mais la tienne..."
Diapo 17 et 18: Jésus se fait arrêter au jardin des oliviers. On l'emmène chez le grand prêtre. Puis, il est livré à Pilate.
Diapo 19: Jésus est condamné à mourir sur une croix.
Diapo 20: Jésus meurt. Ses amis sont attristés. Ils détachent Jésus de la croix, portent son corps dans un tombeau et ferment celui-ci avec une pierre. Puis, ils s'en vont.
Diapo 21: Le dimanche matin, les femmes vont au tombeau. Elles voient que la pierre a été roulée. Elles sont étonnées! Elles entrent dans le tombeau et là, un ange leur apparaît et leur dit que Jésus n'est plus ici: Il est ressuscité!
Diapo 22: Plus tard, Jésus apparaît à deux disciples sur le chemin d'Emmaüs. Il partage avec eux un repas. Puis, il disparaît. Les disciples comprennent que Jésus est ressuscité. Ils partent sur les routes annoncer la Bonne Nouvelle!
Diapo 23: Plus tard, Jésus apparaît à d'autres disciples et leur donne, à eux aussi, le courage de partir sur les routes pour annoncer la Bonne Nouvelle!



LA SEMAINE SAINTE: SEMAINE DE CONTEMPLATION.


1-La Semaine Sainte commence le Dimanche des Rameaux.

Ce jour-là, Jésus avance humblement vers Jérusalem (le petit âne sur lequel il est assis dit cette humilité).
Dans ce déplacement, il n'est pas seul. Certains l'encouragent, le portent par la voix: (psaume 118)
"Hosanna! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur!"
D'autres agissent en étendant sur son passage des manteaux ou des feuillages coupés dans la campagne. Tous disent que Jésus est important pour eux; il répond à leurs attentes, à leurs espérances. Sa passion pour Dieu et pour les hommes les touche profondément...

Jésus est admiré par certains; il en gêne d'autres... Lorsqu'il fait passer l'homme avant le sabbat, l'amour avant la loi (c'est aimer qui fait "Vivre" de la Vie de Dieu), la prière avant le respect des rites, des sacrifices,..., il dérange, il scandalise beaucoup de monde... Certains vont donc chercher à le faire mourir.

Le jour des Rameaux, nous nous souvenons du bel accueil que la foule a réservé à Jésus. Nous venons à l'église avec des rameaux verts... et nous chantons notre joie! Ce jour-là, nous pensons aussi à la Passion de Jésus, à tout ce qu'il a souffert par Amour de Dieu et des hommes.

Pour compléter, lien vers la rencontre Rameaux: Cliquer ci-dessous:
http://www.idees-cate.com/le_cate/rameaux.html


2- Le Jeudi Saint, le dernier repas,

Jésus sent que sa mort approche... Il pourrait fuir, se défausser, se cacher... Mais ce serait renier tout ce qui a fait la beauté, la profondeur de sa vie! Et puis, sa confiance, sa communion, son amour pour Dieu et pour l'homme sont si grands qu'il ne peut que continuer à les dire librement, jusqu'au bout, jusqu'à donner sa vie...

Le soir du Jeudi Saint, il va réunir ses amis autour d'un dernier repas .
Au cours de celui-ci, il va exprimer par des paroles et par des gestes, le sens profond de sa vie (ce qui a conduit son existence).

Au cours du repas, le peuple juif faisait mémoire des merveilles que Dieu avait faites pour lui (dans le passé, mais aussi dans le moment présent). Jésus ne l'oublie pas: il remercie Dieu pour ses Largesses, pour Sa Générosité Infinie,... et il va plus loin.(Marc 14,22)


Image jeudi saint


Le soir de son dernier repas, Jésus partage le pain et le vin et les compare à son corps, à sa vie qu'il choisit librement d'abandonner entre les Mains du Père: "Ma vie nul ne la prend mais c'est moi qui la donne." Jean(10,18)
afin que les hommes sachent de quel amour il aime Dieu et ses frères, afin que les hommes sachent de quel Amour Dieu les aime: Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis." Jean( 15,13)

Jésus donne tout pour dire la Plénitude d'une vie avec Dieu et pour inciter ses amis à se mettre en marche (pain rompu pour un monde nouveau)...
"Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés." Jean(13,34)

Se mettre en marche vers L'Amour, c'est beau! Mais c'est difficile aussi... Il faut apprendre à marcher au rythme de chacun, et surtout des plus petits! Il faut devenir peu à peu "l'humble serviteur"... Jésus nous montre l'exemple en lavant les pieds de ses amis.

Pour compléter et approfondir la partie sur le dernier repas de Jésus, voir le lien ci-dessous:
http://www.idees-cate.com/le_cate/dernierrepasdejesus.html


3- Le Jeudi Saint, le lavement des pieds,

Image jeudi saint


*Le Jeudi Saint, Jésus se met à genoux devant ses amis. Par ce geste, il leur signifie leur importance, leur grandeur, leur dignité aux yeux de Dieu:
"Tu comptes beaucoup à mes yeux. Tu es précieux pour moi..." Isaïe (43,1-4)
Par ce geste, il leur dit aussi qu'ils sont capables de Dieu, capables d'aimer, capables de se dépasser et de grandir vers plus d'Humanité. En eux dort un trésor infini qui ne demande qu'à être épanoui, qu'à grandir, qu'à être partagé afin de pouvoir être multiplié... Le partage mène à l'abondance.

*Le Jeudi Saint, Jésus lave les pieds de ses amis. Par ce geste, il nous dit qu'aimer, c'est accepter de se mettre au niveau des plus pauvres, des plus humbles, des plus petits... Le plus important parmi vous doit être comme le plus jeune..." Luc (22-26)
...il s'agit d'apprendre à marcher au rythme du plus petit, du plus pauvre. Etre avec lui et non au-dessus de lui.

*Le Jeudi Saint, Jésus lave les pieds de ses amis. Par ce geste, il nous dit aussi qu'aimer, c'est accepter de servir sans rien attendre en retour, accepter de devenir don de soi, générosité gratuite.
"Celui qui commande doit être comme celui qui sert."

On le voit bien, aimer est difficile! Mais sur ce chemin, nous avons toujours une aide: celle de la prière, celle de la présence de Dieu à nos côtés...


4- Le Jeudi Saint, Jésus va prier au jardin des oliviers: Marc (14,32).

Image jeudi saint

En lisant cet évangile, nous pouvons percevoir deux réactions devant la difficulté, deux mouvements du cœur:


***L'envie de s'éloigner du chemin difficile qui se dévoile:
"Mon cœur est plein d'une tristesse mortelle...": Jésus sent la souffrance qui approche... On le sent triste, angoissé; il a peur... Bien sûr, il pourrait fuir; il en a encore le temps... Mais fuir ce qui a fait la richesse, la fécondité, le bonheur de sa vie ne serait plus Vivre vraiment! Renier L'Amour si pur, le Trésor fabuleux, la Générosité infinie de Dieu, serait vivre d'une vie morte, stérile, inutile... Et Jésus le sait bien... N'est-ce pas lui qui a dit: "Si tu veux la Vie, donne tout ce que tu as..."

Jésus a déjà beaucoup donné à Dieu et aux hommes. Mais aujourd'hui, ce qui lui reste à donner, c'est lui-même, son existence, sa vie... Mais pour cela, il lui faut mourir, quitter la terre et ses merveilles, quitter tout ce qu'il a essayé de construire, de mettre en route, quitter toutes les personnes qu'il a aimées... et tout cela le fait souffrir dans le tréfonds... Alors, il se tourne vers Le Père: "Père, tout t'est possible; éloigne de moi cette coupe de douleur."

Oui, L'Eternel peut toujours agir! Sa Vie Pleine et Généreuse, La Source de l'Abondance ne peut tarir... Il peut parler aux cœurs ouverts, aux cœurs prêts à l'accueillir; il peut parler aux grands prêtres, il peut parler à Pilate; il peut leur souffler une autre solution, les aider à réagir, à changer, à se lever, les aider à se mettre en marche vers une autre vie... Mais les cœurs sont endurcis, et les plus aimants -ceux des disciples- sont endormis, comme anesthésiés, trop faibles, trop craintifs pour se lever...

Existe-t-il encore un cœur qui veille?


***L'abandon:
Jésus sait bien que les cœurs endurcis ne peuvent accueillir la Lumière de Dieu... et qu'ils resteront donc dans l'obscurité.
Jésus voit bien aussi les cœurs endormis de ses amis, ces cœurs qui ne peuvent entrer en prière.
S'il ne fuit pas maintenant, la route devant lui semble devoir rester bien noire...
Malgré tout, Jésus choisit de poursuivre la route avec Dieu: il s'abandonne pleinement, en toute liberté et en toute confiance entre les Mains du Père. "Père, non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux!"
Il n'y a plus de veilleurs pour accompagner Jésus; il n'y a plus de veilleurs pour accueillir Le Souffle Divin. Mais avec le temps, Dieu saura les réveiller...

Jésus se fait arrêter au jardin des oliviers. On le conduit alors chez le grand prêtre qui l'interroge...


5- Le Vendredi Saint, Jésus meurt sur la croix.

Le Vendredi Saint, Jésus est conduit devant Pilate ( le représentant de l'empereur de Rome) et est condamné à mourir sur la croix. Un passant,Simon de Cyrène, l'aide à porter sa croix jusqu'au Mont Golgotha. Là, il est crucifié.

Le Vendredi Saint, Jésus souffre dans son corps mais aussi dans son esprit... Autour de lui, il ne reste que quelques femmes... Où sont donc tous ses disciples? Où est la foule qui l'acclamait quelque temps plus tôt? Où est Ce Père aimé et aimant, Cet Amour qui l'a si souvent porté? "Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?"

Dieu se tait... Il semble absent...
Mais n'est-ce pas plutôt une certaine image de Dieu qui est absente? L'image de l'ouragan qui écarte les obstacles du chemin... L'image de la tempête qui détruit ceux qui s'opposent à elle... L'image de la puissance qui force le cœur des hommes pour les obliger à changer, à se lever...

Aujourd'hui, Dieu se révèle discret... Il est humble Présence qui accompagne, qui porte, qui aide à aller jusqu'au bout du chemin, jusqu'à l'absence, la transparence totale, celle qui permettra à La Lumière de naître abondamment... L'Amour se fait silencieux, tout comme le premier souffle annonciateur de printemps.


Image vendredi saint


Le Vendredi Saint, Jésus meurt sur la croix... Son corps est ensuite déposé dans un tombeau.

Pour compléter, lien vers chemin de croix: Cliquer ici: http://www.idees-cate.com/le_cate/chemincroix.html


6- Le Samedi Saint, Jour de silence et de méditation.

Voir plus bas les textes à méditer dont le texte du petit grain de blé.
Dans la nuit du samedi saint, les chrétiens se rassemblent à l'église pour proclamer et chanter leur foi en Jésus ressuscité!


7- Le Dimanche de Pâques, Jour de la Résurrection.

Le Dimanche de Pâques est un jour de joie! Bonne nouvelle, Jésus est ressuscité, il est vivant pour toujours!


Image dimanche de pâques


---->Le tombeau est vide de la vie de Jésus... Les femmes qui s'y rendent se l'entendent dire:
"Il n'est pas ici; il est revenu de la mort à la vie." Marc (16,6)
"Pourquoi cherchez-vous celui qui est vivant parmi les morts?" Luc (24,5)

Les femmes sont effrayées, toutes tremblantes de crainte ( dans le Premier Testament, la crainte dit la pauvreté humaine face à La Transcendance divine), elles gardent le visage baissé vers la terre (Luc 24). Elles vivent dans leur intimité, dans leur profondeur, une expérience qui les dépasse, les bouleverse... Comme si, au tombeau, elles avaient été touchées de la Vie même de Dieu; comme si leur intériorité avait été transfigurée... Une lumière s'est installée en elles; une certitude les a empoignées: Dieu est intervenu! Par sa puissance d'Amour, une vie nouvelle a surgi en elles et autour d'elles: "Dieu a ressuscité Jésus d'entre les morts."

Les femmes sortent ( quittent l'intimité divine, le Trésor découvert); elles s'enfuient loin du tombeau ( du domaine de la mort, du désespoir, du passé) et gardent la Lumière en leur cœur... Elles ont peur de La libérer; elles ont peur de parler... Qui pourrait les croire?


--->Personne n'a été le témoin direct de la résurrection mais quelque chose est arrivé à quelques femmes et quelques hommes... Quelque chose qui a transformé leur vie, qui les a jetés sur les routes du monde : ils ont ressenti la manifestation d'une présence qu'ils ne reconnaissent pas tout de suite comme étant celle de Jésus (Emmaüs (Luc 24), Marie de Magdala (Jean 20)). Cette manifestation de présence peut prendre l'allure d'une vision, d'une parole murmurée, d'un souvenir qui effleure, d'une expérience intime, d'un geste qui frôle le cœur, d'un étonnement qui questionne, d'un feu qui brûle le cœur,..... Parfois, elle prend l'allure d'une toute petite chose mais qui toujours comble, désarçonne, émerveille! Une chose qui touche, qui parle fortement à l'âme, qui la saisit, la plonge dans l'Infini, la projette vers le Ciel, la pousse vers les hommes...
"L'ange" qui parle aux femmes les pousse à se lever, à ne pas s'enfermer dans la désespérance, à ne pas rester tournées vers le passé, vers la mort d'un tombeau mais à marcher vers La vie, à dire la "foudre" qui les a brûlées, à insuffler aux hommes le divin qu'elles ont perçu. "Allez vite dire!" Mt (28,7)


---> En quelques mots :

Le ressuscité reste présent autrement à ceux qui lui ouvre la porte de leur cœur ; chacun peut nouer une relation avec lui.
L'ouverture du cœur élargit la vie, l'agrandit à une autre dimension, l'épanouit sur une Autre Lumière.
L'ouverture du cœur transfigure et pousse vers une vie nouvelle... Les femmes qui quittent le tombeau ne portent-elles pas une lueur d'incarnation qu'elles vont risquer, malgré leur peur, de dire aux hommes?

Le passage par la mort a fait fleurir la vie sur terre.
"La mort est grande par la vie qu'elle fait surgir", Dürckheim.



QUELQUES TEXTES OU IMAGES POUR MEDITER.

Voir autres textes dans la rencontre sur le thème de la mort.


1- Powerpoint d'après le conte des trois arbres.

Powerpoint créé par Isabelle Paroisse Saint Antoine le Grand (90400).
CLIQUER ICI POUR TELECHARGER LE POWERPOINT.



2-Porter sa croix en images: Envoyé par Roseline, île Maurice. (Cliquer sur l'image.)


Image porter sa croix



3-La belle histoire du petit grain de blé.

Le petit grain de blé est heureux, tout heureux, bien au chaud dans un gros tas de blé, tout au fond du grenier, juste un petit courant d'air qui permet de bien respirer; jamais une goutte de pluie pour mouiller le tas de blé. Les autres petits grains sont très gentils, très polis, ce sont de très bons amis.
Aussi, quand il fait sa prière, le petit grain de blé remercie le Seigneur: "Merci mon Dieu, je suis tellement heureux, que je voudrais que cela dure toujours."
Mais un jour, il y a un grand bruit dans le grenier. Des hommes arrivent avec de grosses pelles, et notre petit grain de blé, avec tous ses copains, est jeté dans une charrette. Et la charrette démarre comme pour une promenade. Au hasard des secousses, le petit grain de blé voit tantôt un coin de ciel bleu, tantôt des jolies fleurs, tantôt un papillon ou une coccinelle... C'est vraiment très joli, bien plus beau que le grenier. Bientôt, tout le monde s'arrête, au bord d'un champ bien labouré. Sans ménagement, les hommes jettent le tas de blé dans un coin du champ. Cela fait un choc! Mais c'est frais, c'est bon... Le grain de blé a le temps de faire une petite prière: "Mon Dieu, je voudrais bien rester là, dans la fraîcheur, le plus longtemps possible..."
Mais voici que le grain de blé s'enfonce dans la terre... C'est tout noir... c'est humide... le petit grain de blé étouffe... le froid le pénètre au plus profond de lui-même. Il fait une dernière prière: "Mon Dieu, c'est fini, je vais mourir..."
Mais voici qu'il se passe quelque chose d'extraordinaire! Le petit grain se sent traversé par une force immense... ça éclate en lui de partout... et voilà qu'il devient une petite pousse de blé, puis une petite tige, elle monte la tige, elle monte... elle perce la croûte de la terre, et elle devient un épi de blé magnifique, avec au moins soixante petits grains de blé! Et tous ensemble ils disent leur prière: "Merci, Mon Dieu, c'est Toi qui nous donnes la vie!".

D'après le poète danois JOERGENSEN



4-Lavement des pieds: une petite méditation.

S'abaisser...
S'abaisser... Pour qu'il n'y ait plus d'écran entre la Parole d'Amour et le cœur de l'homme.
S'abaisser... Pour que Le Murmure de Tendresse vole vers les âmes, qu'il les touche, qu'il les pénètre.
S'abaisser... Pour envelopper l'autre d'une Pauvreté Bénissante...
Une Pauvreté qui le soulève, l'élève au-dessus de lui-même en lui soufflant qu'il est aimé d'Un Amour Démesuré.
S'abaisser... Pour que La Vie Pleine survienne en toute vie.

Jésus s'abaisse devant ses amis...
Jésus s'abaisse devant nous...
......................

Prendre soin de...
Prendre soin de ce qu'il y a de pauvre, de misérable en l'homme...
Prendre soin de ce qui est caché, sali, blessé, malade, oublié...
Laver les cœurs endoloris avec l'Eau Pure de la tendresse, du réconfort, de la confiance, de l'amitié...
Essuyer les larmes, essuyer toutes les larmes une à une, jusqu'à la dernière.

Jésus prend soin de ses amis.
Jésus prend soin de nous...
......................

Dans Aimer, il y a s'effacer... s'effacer jusqu'à la transparence...
Dans Aimer, il y a regarder vers l'autre... Prendre soin de lui...

Jésus nous invite à le suivre:
Le suivre dans sa Transparence
Pour que notre effacement permette au Visage de Dieu
D'éblouir le coeur de l'homme.
Glem -Idees-cate



5-Lavement des pieds: autre méditation.

Lavement des pieds...
Une page d'évangile forte, emplie d'une Lumière Infinie, Discrète et Généreuse.
Comme on se met à genoux devant un personnage important, Jésus s'abaisse, s'agenouille devant ses disciples
comme pour les aider à épanouir toute la richesse qui dort encore en eux...

Jésus s’agenouille devant ses disciples... Il s'agenouille devant nous aujourd’hui...
Un Trésor dort en nous... En a-t-on vraiment conscience?
Jésus s'abaisse au ras de la terre... Il est là, en-dessous de nous, plus petit que nous, comme un esclave, comme une faiblesse... Son effacement est pour que nos cœurs s’ouvrent à Dieu, s'ouvrent à cette Lumière qui désire infiltrer notre demeure, s'ouvrent à cet Amour qui attend patiemment notre abandon pour vivre sa vie au-dedans de nous. Son effacement est pour que notre cœur déborde de La Présence Divine et que l’Amour puisse ainsi rayonner sur le monde.
Dans son effacement, Jésus nous laisse totalement libres...

Comme s'il voulait nous indiquer vers quoi notre Oui nous engage, après s'être abaissé, Jésus se fait serviteur!
Il se donne humblement, dans un geste autrefois réservé aux esclaves. Lui ne compte plus, l’autre seulement est important.
Dire OUI à Dieu, c’est donc se faire serviteur, devenir tout regard vers l'autre, devenir don de soi, générosité, amour.
Dire oui à Dieu engage, pousse vers les autres, vers tous les autres, car Dieu est aussi dans l’autre et c’est là qu’il faut l’aimer.

Nous avons besoin de Dieu pour faire grandir l’amour en nous et Dieu a besoin de nous pour faire avancer l’amour sur terre...
C’est en donnant de l’amour, qu’on réveillera l’amour autour de nous.
Il faudrait toucher les cœurs, dire à chaque personne qu’elle est importante, qu’elle est aimée de Dieu! Il faudrait dire à tous que le ciel n’est pas pour demain! Le ciel, c’est aujourd’hui, tout de suite, tout près de nous, en nous! Dès aujourd’hui, nous pouvons vivre avec Dieu! Dès aujourd’hui, un amour infini nous attend et cet amour a envie d’être propagé, d’être éparpillé sur terre.
Dieu voudrait être contagieux! A nous d’être ses petits virus…
Glem -Idees-cate



CIERGE PASCAL: béni pendant la nuit de Pâques


Sur le cierge, on découvre une grande croix, deux lettres: l'alpha et l'omega, et les quatre chiffres de l'année.

La lettre alpha, première lettre de l'alphabet grec, nous dit que Dieu est au commencement de toutes choses.
La lettre Omega, dernière lettre de l'alphabet grec, nous dit que Dieu est à la fin de toutes choses.
La croix nous parle de Jésus, de sa vie offerte par amour.


Image cierge pascal


Le cierge pascal est allumé et béni durant la nuit de Pâques. Sa lumière nous parle de Jésus.

Une flamme bouge paisiblement... Elle éclaire, réchauffe, purifie...
La flamme du cierge pascal nous dit que Jésus est vivant! Il est ressuscité! Il est notre guide, notre lumière. Il réchauffe nos vies, nous écoute, nous réconforte. Il nous purifie.
Allumer un cierge au cierge pascal, c'est dire que nous voulons vivre de la vie de Dieu. C'est dire que nous voulons accueillir son amour pour le propager autour de nous.

Le cierge pascal est placé dans le chœur jusqu'à la Pentecôte. Il est ensuite utilisé pour les baptêmes et les funérailles.



JEUX AUTOUR DE LA SEMAINE SAINTE.


1- Une semaine avec Jésus: Première image: mettre la bande dessinée en ordre. Réponse seconde image. Dessin Astrid Lap.


Image paques Image paques


2- Une semaine avec Jésus : reconstituer la semaine sainte.

A chaque enfant donner le déroulement de la semaine sainte (deux premières images ci-dessous) et les phrases en désordre (troisième image). Chacun cherchera où replacer les phrases de la 3ème image. En fin de reconstitution, relire.


Réponses :


Image paques Image paques


3- Une semaine avec Jésus: Compléter le texte à trous.

Image paques


réponses : Jérusalem, âne, manteaux, rameaux, Jeudi, repas, pain, vin, corps, sang, pieds, importants, exemple, uns, autres, oliviers, croix, tombeau, Pâques, ressuscité.


4- Une semaine avec Jésus: Création d'un livret.

Agrafer toutes les pages ci-dessous sur le côté gauche. Colorier et compléter chaque page avec une phrase.


Image paques Image paques Image paques Image paques Image paques Image paques Image paques


5- Une semaine avec Jésus: remettre en ordre les images.

Raconter aux enfants le déroulement de la Semaine Sainte, puis leur donner les images ci-dessous. Elles seront à remettre en ordre, à coller, à légender, à colorier (Autres images dans images et coloriages).


Image paques


Réponses : Dimanche des rameaux : Jésus est acclamé . Jeudi Saint : La Cène : Jésus partage le pain . Jeudi Saint : Le lavement des pieds . Jeudi Saint: Jésus va prier au jardin des oliviers. Jésus est arrêté. Vendredi Saint: Jésus est condamné. Il est mis en croix. Il meurt sur la croix. Dimanche de Pâques: Jésus est ressuscité.



JEUX AUTOUR DE PÂQUES.


1-Mots croisés.

Image paques

1-Dieu nous l'offre à l'Infini: son.....
2-Il porte les grains de blé:l'...
3-Le signe des chrétiens: la.....
4-Elle est sombre, sans lumière: la.....
5-Jésus lave ceux de ses amis: les.....
6-Synonyme d'existence mais aussi d'énergie: la...
7-Revenu à la vie:......
8-Il en faut pour vivre: du...
9-Le jour des Rameaux, il porte Jésus:l'....
10-Temps qui dure quarante jours: le.....
11-Article défini
12-Note de musique
13-Contraire de sortie
14-Jésus priait Dieu avec tout son cœur, avec toute son....
15-Le dernier repas de Jésus: la...
16-Pendant le Carême, on peut jeûner, partager et aussi.....
17-Un arbre qui pousse dans le pays de Jésus:l'....
18-Branches d'arbres: les....
19-La couleur verte la représente:l'........
20-Une grande fête pour les chrétiens:......
21-Elles suivaient Jésus: les.....
22-Le Samedi Saint est un jour de.......

Réponses: amour,épi, croix, nuit, pieds, vie, ressuscité, pain, âne, carême, les, si, entrée, âme, cène, prier, olivier, rameaux, espérance, Pâques, femmes, silence.


2-Mots croisés étoffés: envoyés par Marianne St-Maur (94)

Image paques Image paques


Réponses: amour, épi, croix, nuit, pieds, vie, ressuscité, âme, carême, cep, rouge, pain, sol, Moïse, non, âme, cène, prier, pi, olivier, rameaux, désert, cs, espérance, passage, Pâques, Simon, cierge, alliance.


3-Mots mêlés:

Dans le tableau, barre tous les mots de la liste (ils sont cachés horizontalement et verticalement, de bas en haut et de haut en bas, de droite à gauche et de gauche à droite)

Liste: Lumière, vie, Pâques, feu, flamme, Dieu, passage, étincelles, joie, paix, amour, vivant, nouveau.


Image paques


Il reste un mot. Un beau mot tout soleil, qui transporte le cœur, le réjouit,.... Colorie ce mot en jaune. Peux-tu l'expliquer?


4-Décoder, puis expliquer les mots:

sxexuxqxâxp -->
exrxèxixmxuxl -->
exnxèxc -->
txnxixaxs ixdxexrxdxnxexv -->
sxdxexixp sxexd txnxexmxexvxaxl -->


Réponses: Pour décoder, il faut d'abord supprimer tous les x. Ensuite, il faut lire le mot à l'envers. Chaque enfant essaiera ensuite de dire ce qu'il sait sur le mot. On pourra compléter.
Pâques: est différent de Pâque. A Pâques, on fête la Pâque juive (sortie d'Egypte, Exode. voir: "Le repas de la Pâque") et la Résurrection. C'est pour cela que l'on met un "s" à Pâques (fête chrétienne). Pendant la messe de Pâques, les textes nous parlerons donc d'exode, de passage, de résurrection,..., de Moïse et de Jésus. Pâques est la fête la plus importante pour les chrétiens.
Lumière: la lumière dit la joie. Pâques est une fête très lumineuse. Pour s'en convaincre, il suffit d'aller à la veillée pascale.
Cène: ce mot signifie en latin, repas du soir. Lorsque l'on parle de la Cène, on parle du dernier repas de Jésus, celui qu'il a pris avec ses amis le soir du Jeudi Saint. (Voir: "Le dernier repas de Jésus")
Vendredi saint: Jésus meurt sur la croix; son corps est déposé au tombeau.
Lavement des pieds: ce texte se trouve dans l'évangile de saint Jean. Il nous dit qu'aimer, c'est devenir serviteur; ne pas faire les choses pour nous, mais pour les autres. En lavant les pieds de ses amis, Jésus n'a rien à gagner; ce sont ses amis qui vont recevoir. Jésus nous encourage à faire les choses ainsi: gratuitement, généreusement... en voulant le bonheur de l'autre.


5-Complète la grille:

Lorsque tu auras terminé, tu découvriras une phrase dans les cases jaunes. Ne te rappelle-t-elle pas quelque chose?



Réponses: Papillon, fleur, lapin, âne, livre, étoile, bateau, feu, renard, église, ours, baleine. La phrase: "Allez vite dire!" se trouve dans les évangiles de la résurrection (Mt 28, 7).



BRICOLAGES DE PÂQUES ET DE LA SEMAINE SAINTE.

VOIR LIENS:
http://www.idees-cate.com/bricolages/semainesainte.htmlBricolage semaine sainte
Bricolages Pâques.
Bricolages croix.