pays de Jésus

Prières: "Celui qui grandit avec Dieu" (d'après psaume 1 et 91) ou la poésie d'Angélique: "oisillon".

Chant:"Eveille en moi, Seigneur", R. Chambelois.

Prévoir : 1 carte pour situer le pays de Jésus (Atlas), 1 carte vierge et un texte à trous par enfant.



LE PAYS DE JESUS: GENERALITES:


1-Sur une carte, situer le pays de Jésus par rapport au nôtre.


2-Expliquer :


Le pays de Jésus, la Palestine, est un petit pays entouré de déserts (200 km x 100km dans ses plus grandes dimensions). On y trouve de riches plaines côtières, des régions montagneuses (altitude max 1200 m), une vallée profonde (Fleuve du Jourdain, lac de Tibériade, mer Morte), des déserts (désert de Judée,...). C'est un pays de soleil. Les étés sont longs et chauds, les hivers sont courts mais froids surtout dans les montagnes de Galilée. Le manque d'eau est un gros problème, aussi les populations s'installent-elles le long des rivières et des lacs. Là, elles peuvent cultiver la terre et faire pousser des fruits et des légumes : olives, figues, vignes, bananes, blé,...
Jésus habite une terre qui suscite beaucoup de convoitises du fait de sa position géographique. Elle est en effet un carrefour entre l'Europe, l'Asie et l'Afrique et, de ce fait, elle a été occupée par de nombreux peuples (assyriens, babyloniens, égyptiens,...).

Au temps de Jésus, ce sont les romains qui occupent la Palestine. Ils laissent une certaine autonomie au peuple, mais celui-ci est de plus en plus écrasé par de lourdes charges (impôts) et les pauvres sont de plus en plus nombreux. De ce fait, de nombreux résistants à l'occupation romaine vont se lever.

La majeure partie de la population vit de la culture, mais il existe aussi des éleveurs (de moutons, chèvres, brebis,...) et des pêcheurs (Le lac de Galilée est très poissonneux contrairement à la Mer Morte qui a des eaux trop riches en sel minéraux, ce qui empêche la vie des poissons). Dans les villages, les artisans travaillent le bois (menuisiers, charpentiers), l'argile (potiers), le cuir... Ils fabriquent le nécessaire pour la cuisine mais aussi pour la culture: charrue, faucille, panier, récipients, vases,...
Les animaux permettent à la population des villages de s'approvisionner en viande, laine, cuir, lait... A partir du lait, on fabrique le beurre, le fromage,... Les femmes filent et tissent la laine.

Les villes sont peu peuplées. Elles sont faites de maisons sans étage (le plus souvent), construites avec de l'argile et de la paille. Leur toit plat sert de terrasse. Les seules ouvertures de la maison sont une porte basse et une fenêtre. Il n'y a souvent qu'une seule pièce dans la maison; son sol est couvert de tapis. Au milieu du village, il y a souvent un puits.

Le pays de Jésus est divisé en plusieurs régions : au sud la Judée (autour de Jérusalem), au centre la Samarie, au nord la Galilée. Jésus a vécu à Nazareth en Galilée, il est mort à Jérusalem en Judée...


3-Autour de l'olivier:


L'olivier est très répandu en Palestine. C'est un arbre très utile. Au mois d'octobre, on récolte les olives et on les transforme en pulpe dans un pressoir. Ensuite, la pulpe écrasée est pressée fortement pour extraire l'huile.
L'huile est utilisée dans l'alimentation mais aussi pour éclairer (lampe à huile), pour soigner, pour embellir le corps (brillance des cheveux, peau plus souple), lors des sépultures (le corps du défunt est enduit d'huiles).
L'huile gardée au sanctuaire sert à consacrer les prêtres.



LE PAYS DE JESUS: CARTE:


1- Donner aux enfants une carte vierge.



2-La compléter:


Colorier en bleu la mer, les lacs, les rivières. Ecrire les noms principaux : Méditerranée, Mer Morte, Lac de Galilée (ou Tibériade), fleuve du Jourdain. Colorier en jaune les régions désertiques (Jésus s'isole souvent dans le désert).

Le long des rivières dessiner des arbres : palmiers, oliviers, vignes ; des champs de blé...

Ecrire le nom des 3 régions : Judée, Samarie, Galilée, puis le nom des villes : Jérusalem la capitale, Bethléem, Nazareth, Capharnaüm.

Ce qui donne :



JESUS DANS SA FAMILLE: EVEIL.


De l'enfance et de la jeunesse de Jésus, nous ne savons pour ainsi dire rien. Les récits d'enfance de Matthieu et de Luc ne sont pas des récits historiques, mais ils disent beaucoup... Ils résument la foi des évangélistes : Jésus est un envoyé de Dieu; en lui, Dieu se dit, Dieu se donne, Dieu accompagne (Matthieu reprend, en la transformant un peu, la parole d'Isaïe : "La vierge sera enceinte et mettra au monde un fils, qu'on appellera Emmanuel." (Dieu est avec nous)).

Lorsqu'un enfant aime son père, il désire lui ressembler. En regardant cet enfant, en l'écoutant, on peut donc voir, entendre un peu de ce père... En regardant, en écoutant Jésus, dont la relation avec Dieu est proche, intime ("Tu es Mon Fils bien-aimé! En toi je mets toute ma joie!"), on peut percevoir Dieu.

Jésus naît en -5,-6 avant notre ère sous le règne d'Hérode Le Grand (qui meurt en -4). Il vit à Nazareth avec ses parents : Marie et Joseph (Jn 1,45 ; Mc 6,2 ; Mt 2,23 ; Lc 4,23 ; Jn 6,42) et peut-être quelques frères et sœurs (Mt 13,55 ; Mc 6,3 ; Mc 3,31). C'est un galiléen...

Joseph est charpentier (Mt 13,55) et Jésus va lui-même vivre un temps de ce métier (Mc 6,3). A l'époque, le charpentier est un artisan, polyvalent : forgeron, menuisier, maçon, fabricant d'outils,..., il a donc suffisamment de travail, pour faire vivre une famille. Marie, elle, entretient la maison, va chercher l'eau au puits, fait cuire le pain, s'occupe de sa famille, cultive sans doute un petit lopin de terre,...

De Jésus, on peut sans doute dire qu'il passe beaucoup de temps à observer. Dans ses paraboles, il reprend beaucoup de scènes de la vie quotidienne : le lys des champs, les oiseaux du ciel, le semeur, l'ivraie et le blé, la pièce que l'on a perdue et que l'on recherche, le pain préparé avec trois mesures de farine, la blessure que l'on soigne en versant de l'huile et du vin,... Jésus observe, il s'émerveille aussi (Mt 6,29) , (Mt 15,28) et remercie "O Père, je Te remercie d'avoir révélé aux petits ce que Tu as caché aux sages" (Luc 10,21). Jésus est un juif pratiquant (il va à la synagogue - lieu de réunion, de prière, d'instruction et d'étude-, y lit et y commente les écritures,...), c'est un homme de foi et de prière.

Un jour, vers 30 ans, il quitte son village, sa famille, pour s'installer à Capharnaüm (Mt 4,13) au bord du lac de Galilée. Lorsqu'il revient plus tard à Nazareth, les habitants le trouvent changé, transformé ; il suscite l'étonnement: "Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée?" (Mc 6,2), (Jn 7,15)...

Dans l'existence de Jésus, il y a un avant (vie au village, famille, métier) et un après (annonce de la Bonne Nouvelle de Dieu (Mc1,14), (Mt 4,17) ). Entre les deux, son baptême dans les eaux du Jourdain...



JEUX:


1-Compléter le texte à trous avec les mots: puits, charpentier, village, Nazareth, Joseph , Dieu, outils, maison, laine, pain, Jésus, Capharnaüm, Marie, Hérode, Nouvelle.


Réponses : Hérode, Nazareth, Marie, Joseph, charpentier, outils, maison, laine, pain, puits, Jésus, village, Capharnaüm, Nouvelle, Dieu.


2-Retrouve les différentes régions de Palestine en te servant du code de couleurs.



3-Pour connaître davantage Jésus, tu peux lire un très beau livre. Pour retrouver son nom, barre tous les noms de fruits, de plantes, d'arbre ou de fleurs que tu trouves dans la grille.



Réponses: sycomore, banane, olivier, figue, lys, raisin, ronce, vigne, blé. Le nom à retrouver est l'Evangile.