Et si l'on priait NOTRE PERE

Voir aussi: En caté, la rencontre "Prier".





LE NOTRE PERE: PETITES PISTES


Notre Père:

Toi mon Dieu, Tu es comme un papa qui aime ses enfants. Tu donnes vie, puis tu accompagnes, tu portes dans les moments difficiles, tu pousses sur le beau chemin de la vie lorsque nos choix sont hésitants, tu aspires à nous élever... Avec Toi, nous ne sommes jamais seuls.

Qui es aux cieux:

Bien sûr, Tu ne vis pas dans le ciel! Etre aux cieux, c'est être plus grand que tout, dépasser tout ce que l'on peut imaginer, être transcendant... La seule transcendance qui fait de Toi Notre Père, c'est Ton Amour Infini...

Notre Père qui es aux cieux:

Ton Amour infini est le plus Beau de tous les amours... Il enveloppe les âmes humaines comme le ciel entoure la terre... Il est Grand, Merveilleux, Epoustouflant (parabole du trésor), mais pourtant, Il n'opprime pas l'homme, Il ne l'écrase pas... Il se fait tout petit, discret, tout en restant proche... Un peu comme un papa qui s'allonge sans rien dire auprès de son enfant juste pour lui dire:" Tu n'es pas seul, je suis avec toi..."

Que Ton Nom soit sanctifié:
(Sainteté: Voir aussi "Isaïe vocation")

Qu'un jour tous les humains sachent au plus profond de leur être, au plus intime de leur coeur, que Tu es Toute Sainteté (Amour, Pureté, Générosité, Miséricorde,...). Qu'un jour, tous les humains soient illuminés au plus profond, par Ce Trésor qu'est Ton Existence. Qu'un jour, tous les humains, main dans la main comme des frères, prennent le chemin de L'Amour sans frontière...

Que Ton Règne vienne:

...afin que Cet Amour rayonne sur le monde! (On peut déjà commencer à faire fleurir un peu de ce règne en semant des petites graines d'amour dans nos petits groupes: en famille, au caté, dans nos rencontres,... Ne jamais oublier que sur ce chemin nous ne sommes jamais seuls.)

Que Ta Volonté soit faite sur la terre comme au ciel:

Que Ta Volonté soit faite!... Où?... Là, tout près, sur la terre où je vis, où je ris, où je pleure... et encore plus près: que Ta Volonté soit faite en moi...
Avant de vouloir semer un peu d'amour autour de nous, il faut lui offrir un peu de place en nous...

Dire:" Que Ta Volonté soit faite en moi", ce n'est pas "faire" (car nous pouvons nous tromper et nager à contre-courant), mais laisser faire Dieu. LE laisser agir, vivre en nous...
Dire:" Que Ta Volonté soit faite en moi", c'est se laisser conduire sur le chemin que Dieu sait être le plus beau pour nous, le plus ajusté à nous... celui sur lequel nous porterons des fruits... des fruits qui feront le bonheur des autres...

Pour se laisser conduire, pour s'abandonner à Un Courant plus fort qui nous mène dans des endroits où nous ne serions jamais allés seuls, il faut être humble, pauvre de coeur.

Bien sûr, le "que Ta Volonté soit faite en moi" est à réitérer tout au long de la vie car l'humilité n'est jamais acquise pour de bon.

En conclusion: Dire "Que Ta Volonté soit faite!", c'est dire en une toute petite phrase, une très belle prière: une prière qui montre que pour nous, la Volonté de Dieu est la plus merveilleuse, la plus sûre...

Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour:

Dieu donne généreusement, inlassablement... Il donne aujourd'hui: maintenant, là, en ce moment, en cet instant où nous vivons! Dieu agit dans le présent et c'est dans ce présent que nous pouvons L'accueillir, Le laisser nous transformer.

Et que peut donner Dieu, sinon ce qu'Il est, sinon un peu de Son Amour infini? (Et l'Amour est tendresse, écoute, chaleur, pardon, réconfort, générosité, miséricorde, accompagnement,...). Et Cet Amour peut devenir notre pain quotidien, notre nourriture, c'est à dire ce qui est nécessaire pour que nous puissions vivre chaque jour notre vie d'enfant de Dieu.

"Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour": une petite phrase qui est, elle aussi, une très belle prière. Le "pain" peut être différent pour chacun (Exemples: "Aujourd'hui, je vais au caté; on va me demander de partager. Donne-moi, Père, la force de partager"; "Il y a un enfant dans le groupe que j'ai du mal à aimer. Apprends-moi, Père, à me rapprocher de lui"; "J'ai toujours envie de parler de moi; les autres ne m'intéressent pas... Apprends-moi, Père, à regarder vers l'autre et à l'écouter..."). Chacun cherchera quel "pain" il est important pour lui (pour sa vie d'enfant de Dieu, d'image de Dieu) de demander à Dieu.

Dieu aime se donner, se répandre, faire Alliance avec l'homme. A nous de L'accueillir un peu plus chaque jour...

Pardonne-nous nos offenses:

Prise toute seule, la phrase peut paraître curieuse... Comment douter un seul instant que Le Tout Amour puisse ne pas pardonner? Comment penser que La Toute Pureté puisse imaginer le péché? Son éclat infini ne baigne-t-il pas, ne submerge-t-il pas la pauvreté humaine? (C'est parce que nous sommes éloignés de L'Immensité divine que nous voyons le péché). Cette phrase mérite de ne pas être séparée de la suivante...

Comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés:

On pourrait même, comme dans l'évangile le plus ancien Marc (11,25), inverser les deux parties de la phrase :"Si vous avez quelque chose contre quelqu'un, pardonnez-lui, afin que votre Père vous pardonne."

Dieu nous pardonne toujours, il ne faut pas en douter : la seconde partie de la phrase est donc acquise...
Mais, avant d'arriver devant Dieu, nous avons tout un chemin à parcourir.
Et sur ce chemin, nous pouvons être freinés, arrêtés même, par notre lourd fardeau: Tous nos manques d'amour, de regard vers les autres bien sûr, mais aussi ce poids pesant qu'est le refus de pardonner, ce poids qui nous englue sur le sentier...
Car "notre" Père est aussi (et autant) le Père de celui à qui je ne veux pas pardonner et ce n'est qu'ensemble et dans la paix que nous marcherons vers Lui.

Mais comment pardonner? Parfois, c'est vraiment très difficile!
Peut-être pouvons-nous déjà, nous reconnaître homme parmi les hommes, c'est à dire que nous pouvons commencer par reconnaître nos manques, notre pauvreté, notre dénuement... Les faiblesses des autres sont aussi les nôtres...

Ensuite, ne pas désespérer. Se tourner vers Dieu qui est toujours là et qui nous donne le pain utile pour ce jour... Pourquoi ne pas lui demander la force du pardon?

En conclusion : Notre Père, aide-nous à pardonner. Nos coeurs ainsi allégés pourront reprendre leur marche vers TOI... (L'amour naît du pardon...)

Et ne nous soumets pas à la tentation:

Dieu ne soumet pas, n'expose pas à la tentation! Il n'est que Lumière, Toute Lumière. Amour attendant patiemment l'humain ... Communion infinie...

Mais sur le chemin qui mène à LUI, l'homme est libre! Libre de dire "oui", "non", "oui, mais..." , "non, sauf si...", ... La tentation de fuir, de faire demi-tour, de s'arrêter, de se replier, de papillonner, de vivre sa vie pour soi, de regarder certains mais pas d'autres (vie ouverte à quelques amours seulement : amis, famille, ceux qui pensent comme nous,...), est donc là, bien présente, en nous...

Le chemin vers l'Amour Plein est un chemin difficile! C'est un sentier sur lequel vivent des femmes et des hommes, tous enfants, tous différents et tous à aimer...

Bien sûr, il ne nous est pas demandé d'aimer le monde entier, mais d'apprendre à aimer ceux qui passent près de notre porte (voir : Promenade avec Luc : "Qui est mon prochain?") et qui pourront être vêtus de toutes les couleurs du monde. Et là, ce n'est pas Dieu qui nous soumettra à la tentation de ne pas aimer ( Au contraire, il nous proposera un pas de plus vers Son Royaume), mais bien nous qui, ayant peut-être un regard encore trop dirigé vers nous-mêmes, ou trouvant peut-être la montée bien abrupte, serons tentés de refuser d'aimer certaines "pierres" du chemin ou d'y être indifférents.

Que faire lorsqu'aimer devient trop difficile sinon demander de l'aide à Celui qui est Tout Amour; Lui demander de nous aider à ne pas succomber à la tentation de ne pas aimer, Lui demander d'être notre "paratentation", de nous protéger de nos faiblesses, de nos désirs de non-rencontre, de nos attraits vers l'opposé de ce qui est amour...Dieu ne nous soumet pas à la tentation, mais il peut nous aider à ne pas nous y soumettre...si nous le désirons...

(Avec les enfants, on peut imaginer une journée idéale: une de celles où l'on avance vraiment vers Dieu:" Ce matin, petit-déjeuner: j'aime être tranquille, mais, avec mon frère qui gesticule tout le temps, ce n'est pas gagné... Bon, d'accord! Je fais faire un effort pour ne rien dire... Ensuite, école! A la récré, j'aime bien me retrouver avec Margaux. On est super copine toutes les deux et on ne supporte pas qu'Aurélie vienne s'incruster! Bon, je sais... Pour marcher vers Toi, il ne faut pas que je contourne Aurélie, mais que je l'accueille comme elle est... Dur,dur! Mais je vais essayer! Enfin, ce soir, comme tous les soirs, maman va me demander un peu d'aide et je vais bouder ( et oui! C'est toujours moi qui l'aide...). Mais, pour une fois, je vais essayer d'accompagner mon coup de main d'un sourire. Mais aide-moi, aide-moi, aide-moi!")

Mais délivre-nous du mal:

Mais libère-nous de tous nos poids, de nos obscurités, de nos égoïsmes, et fais-nous entrer dans Ta Lumière...

Le Notre Père est une marche; une marche aboutissant à un pays baigné d'une autre Clarté, un pays où il n'existe ni mal, ni haine, ni séparation... Le Royaume est là... Un Nouveau Jour se lève...


Dans Le Notre Père, nous émettons un Grand et Beau souhait: nous prions pour que le monde dise son "oui" à L'Amour (Que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne, que Ta Volonté soit faite )... Nous sommes aussi conscients que la construction du Royaume ne se réalisera pas sans nous ( d'où la difficulté, car nous sommes bien faibles d'amour). Mais nous savons aussi que Dieu n'abandonne pas l'homme. Alors, nous Lui demandons le Pain (générosité, douceur, patience,...), la force du pardon, le courage de ne pas abandonner et de toujours persévérer( aide-nous dans la tentation)...

Notre demande d'aide sera à renouveler chaque jour, tout simplement parce qu'un jour nous manquerons de patience, un autre d'écoute, un autre de mots, de compréhension,...









EXPLICATION NOTRE PERE: RESUME:

Première image: Le Notre Père. Seconde image: explication. Troisième image: explication courte.










A PARTIR D'UNE PHRASE DU NOTRE PERE: UN DESSIN:


Après l'explication d'une phrase du Notre Père, chacun dessine.
Exemple: "Donne-nous aujourd'hui, notre pain de ce jour..."










LE NOTRE PERE: REMETTRE EN ORDRE.


Le Notre Père est une prière à apprendre par coeur et à dire avec tout son coeur...
(Comme il est beau de se tenir par la main et de dire que nous sommes tous enfants d'un même Père et donc tous frères!)

Ci-dessous, le texte en désordre, à découper et à remettre en ordre.










LE NOTRE PERE: DIALOGUE ENTRE LE PERE ET L'UN DE SES ENFANTS


Dialogue envoyé par Roseline (Ile Maurice)
Cliquez sur l'image.











LE NOTRE PERE: GESTUATION: TEXTE

Notre Père:
Mains tout près du coeur. Elles disent l'intimité de Dieu.

Qui es aux cieux:
Les bras s'élèvent vers le ciel ( la tête suivant le mouvement).
Ce geste rappelle que l'Amour divin est le plus grand.

Que Ton Nom soit sanctifié:
Les yeux se ferment... Mains croisées sur la poitrine, tête inclinée.
Signe de notre humilité devant La Toute Sainteté...

Que Ton Règne vienne:
Les mains croisées frappent une fois la poitrine (que Ton Règne vienne en nous),
puis les bras se tendent à l'horizontale et s'ouvrent comme une corolle (que Ton Règne vienne autour de nous).

Que Ta Volonté soit faite sur la terre:
Le mouvement des bras se poursuit vers la terre.

Comme au ciel:
Puis vers le ciel.

Donne-nous aujourd'hui, notre pain de ce jour:
La main droite sur le coeur (ce que Tu donnes, c'est l'Amour),
la main gauche tendue (afin que nous Le semions autour de nous)... Circulation de l'Amour...

Pardonne-nous nos offenses:
Les deux mains croisées sur la poitrine, le corps s'incline profondément (nous nous reconnaissons pécheurs).

Comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés:
Le corps se relève, les bras s'ouvrent pleinement, le regard suit (dans notre pardon, il ne faut oublier personne).

Et ne nous soumets pas à la tentation:
Les bras tendus devant nous, mains croisées (nous refusons ce qui ne nous entraîne pas vers l'Amour), le regard dirigé vers le ciel (on sait que Dieu est là pour nous aider).

Mais délivre-nous du mal:
Grand sourire! Nous donnons nos mains à nos voisins... L'unité est là...

Amen:
...Une communion a été réalisée...










LE NOTRE PERE: GESTUATION: EN IMAGES



Lien vers un autre site proposant une gestuation:

http://pagesperso-orange.fr/veroniquearnaud/poesprie/img/Notre%20Pere.PDF





(Pour aller vers le plan, les chants et prières, les images et coloriages,..., ne fermez pas! Remontez juste au début de la rencontre)