moïse, exode, sortie d'egypte, caté , idées caté , caté, catechese, catechisme, KT

Moïse: Sortie d'egypte

Moïse,
le passage de la mer.



En bricolages: Voir sous le titre Moïse.
En images: Voir dans images premier testament.



_________________________________________________________

Le peuple.




L'esclavage brise les hommes, les enferme dans la souffrance physique et morale. Comment peut-on, en étant brisé par ses frères, voir la beauté simple du monde et espérer accueillir, puis réfléchir la Beauté Divine?

Il existe aussi beaucoup d'hommes "libres", qui sont esclaves de gloire, de pouvoir, de richesses, et qui s'enterrent ainsi profondément.
Et comment peut-on, en étant écrasé par l'envie des richesses terrestres, voir la beauté simple du monde et espérer accueillir, puis réfléchir la Beauté Divine?

Pour marcher vers Dieu, il faut sortir de l'esclavage, de cette nuit de l'âme qui empêche de voir, de s'émerveiller, d'apprécier, d'entendre, d'écouter,...







L'émerveillement de Moïse.



Moïse voit, regarde, écoute, entend, sent! (Exode 3). Le Dieu infini se communique au "buisson" Moïse et le coeur ébloui de celui-ci s'enflamme... Mais peut-on garder tant de Beauté, tant de Merveille en son âme? Ne faut-il pas La dire, La propager?

L'émerveillement de Moïse devant le Divin détourne son regard de lui-même et l'ouvre, puis le pousse vers la terre des hommes.

Le Rencontre Merveilleuse, l'Expérience du Divin a donné une "fièvre" à Moïse et l'a poussé à devenir guide pour tout un peuple.


Moïse: Une image en noir et blanc à compléter


Mais vers qui peut-il se diriger?

Moïse se souvient des malheureux qui ont tracé un sillon profond en son âme. Il se souvient de la nuit dans laquelle sont plongés les hébreux d'Egypte. C'est vers eux qu'il doit marcher, c'est eux qui doivent sortir du désespoir, c'est eux qui doivent passer de la mort à la VIE. Il doit les libérer , leur faire prendre conscience de leur dignité, leur dire que leur coeur est un réceptacle, un écrin pour une Flamme Merveilleuse! Ils peuvent accueillir plus Beau; ils ne sont pas faits pour rester esclaves soumis, mais pour s'ouvrir et se remplir d'un Feu à partager...

Moïse va se vouer corps et âme à cette mission : il va retourner en Egypte, non pas comme un roi investit de nombreux pouvoirs, mais avec humilité, ses pas foulant le sable fin, sa famille juchée sur un âne... Celui qui parle au "Très Beau" n'en tire pas gloire. Il dit même : "Qui suis-je pour aller voir pharaon?", "Je ne suis pas doué...",...







Moïse de la terre et du ciel...



On peut discuter à partir d'un texte (a) ou d'un tableau (b ou c).


a) Discussion à partir du texte:



En Egypte, Moïse contacte le peuple, mais aussi le pharaon. Il va leur dire cette Présence envahissante à laquelle il offre sa vie parce qu'Elle est Belle tout simplement ! Il va dire ce secret merveilleux, cette Intimité, cette Relation entre l'Eternel et l'homme, parce que les dire peut inciter des coeurs à se libérer du néant, à s'ouvrir à une Autre Lumière... les dire peut rendre l'espérance...

Les hébreux vont être partagés. Certains croiront, verront, sentiront que Moïse n'est pas seul, qu'il est entouré, accompagné par plus Grand. D'autres resteront sceptiques, mais désirant sortir d'un pesant esclavage, le suivront quand même.

Le coeur endurci du pharaon dira "Non" et il faudra à Moïse beaucoup de patience et de persévérance pour réussir à l'ouvrir un peu (Les 10 plaies d'Egypte). Ceci pour nous dire que lorsque l'on possède gloire, pouvoir, richesse, il est peut-être plus difficile de "naître" à Dieu...

Les coeurs s'ouvrent, les esprits s'ouvrent (la mer s'ouvre), les hommes peuvent entamer une marche et percevoir, au bout du chemin, une Autre Terre, une Autre Présence... Celle dont Moïse parle depuis des jours et des nuits... Tout un peuple commence à sortir de la mort dans laquelle il était plongé et apprend les "premiers pas", ceux qui conduisent vers une vie plus lumineuse...

Le passage de la mer des roseaux dans l'Exode fait appel à un langage symbolique.
* Les eaux se séparant en deux renvoient au mystère de la création : il y a aujourd'hui création d'un peuple de croyants.
*Le passage se fait d'ouest (le couchant), en est (le levant) : la traversée de la mer devient passage de la mort à la vie.
*La mer (domaine de la mort pour les peuples de l'Antiquité) retombe sur les égyptiens (ils restent dans la nuit), alors que les hébreux passent à pieds secs (ils marchent vers la Vie). Le coeur du pharaon s'est à nouveau endurci... Il a du mal à quitter ses palais, sa richesse, ses dieux,... . Il ne peut donc suivre les hébreux libérés et la "mer" se referme sur son âme, la gardant prisonnière. La Lumière s'éloigne du pays d'Egypte... (Pour marcher sur le chemin de Dieu, il faut être capable de beaucoup quitter)...

Moïse est un passeur ; il aide les âmes à sortir de l'obscurité et à s'élancer vers Le ciel...

[ Dans le texte biblique, de nombreux éléments sont contradictoires (montagne de Dieu : Horeb, Sinaï ; passage de la mer des roseaux ; itinéraire de l'Exode)... Ceci nous dit que pour Israël, l'important n'est pas là. L'essentiel est de comprendre qu'il n'y a pas un lieu pour "passer", un lieu pour rencontrer Dieu... Tout lieu peut être mer des roseaux, c'est à dire espace de passage, d'ouverture des coeurs à la vie de Dieu. Tout lieu peut aussi être montagne de l'Horeb ou du Sinaï, c'est à dire Terre Sainte, Lieu inoubliable de rencontre entre l'homme et l'Eternel! ]

Les hébreux ont commencé le chemin... Mais commencé seulement... Maintenant, le désert se déploie devant eux avec son immensité vide qui invite à se dépouiller, se délester du superficiel. Mais que sont-ils prêts à abandonner pour entendre l'Eternel? Leurs yeux, leurs oreilles, leur coeur sont-ils suffisamment ouverts ? Ils vivent le manque, mais l'acceptent difficilement. Ils regrettent l'Egypte, ses richesses, sa nourriture, ses dieux (Ils se remettent à adorer de faux dieux :Veau d'or) et sont tentés d'abandonner l'aventure, de faire demi-tour... Pour la majorité des hébreux, Dieu est resté un peu lointain. Il n'est pas devenu Relation, Communication, Flamme intime, Présence accompagnatrice... Peut-être ne sont-ils pas prêts pour la Rencontre? Peut-être ne sont-ils qu'au tout début du chemin? ...

Moïse rêvait de faire de tout un peuple, un peuple de prêtres... Il rêvait de mener une foule, au bout du Chemin... Mais, sur le sentier qui conduit à Dieu, l'homme reste libre ! Libre de reculer, d'avancer, de s'arrêter... La marche demande un acquiescement vrai, un consentement personnel, parce qu'à chacun il sera demandé un grand dépassement, à chacun il sera demandé de beaucoup abandonner... La tâche est donc ardue pour Moïse. Malgré cela, il ne se décourage pas. Il reste près du peuple, le guide, sert de médiateur entre le Ciel et la terre... Et pour que les hébreux ne s'égarent pas trop loin du chemin, il leur laisse une Loi où l'amour du prochain et l'amour de Dieu dominent :

"Tu aimeras le Seigneur de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force..." (Deutéronome 6 : Shema Israël)

"Tu aimeras ton prochain comme toi-même" (Lévitique 19)


Moïse n'a pas écrit toutes les lois que l'on trouve dans le code de l'Alliance. Beaucoup ont été rédigées plus tard... Mais Moïse a aimé Dieu, il lui a fait confiance ; il a aussi aimé le peuple qu'il conduisait à travers le désert. Il a compris que l'essentiel était d'aimer, d'un amour qui accompagne l'autre dans la nuit, comme dans le bonheur...



b) Ou discussion à partir d'un tableau de Samuel Colman :



Tableau de Samuel Colman (1780-1845) : "La délivrance d'Israël hors d'Egypte" Birmingham Museums&Gallery

Au centre du tableau et au loin, La Source de Lumière. Celle-ci rayonne dans toutes les directions. Elle se situe au-dessus du peuple des hommes et elle les touche, plus ou moins, de ses rayons. Les couleurs jaunes et orangées rappellent le soleil (lumière, chaleur, vie,...), le feu. Elles disent Dieu présent.

Au-dessous, au sommet d'une montagne, un personnage vêtu de blanc (Moïse). Sa position haute indique qu'il est médiateur entre le Ciel et la terre. Il est comme un phare, une étoile pour ceux qui le suivent : il ouvre un chemin, indique une voie...

Beaucoup plus bas, au pied de la montagne, sur un chemin encore sinueux, un petit groupe d'hommes, les mains tendues vers le Ciel. Ils sont en route vers la Vie, vers le mystère de Lumière, vers l'Homme créé. Le chaos, les ténèbres les entourent encore : l'avancée risque d'être longue et difficile.

Au premier plan des hommes, des chevaux, des chars... en "ruine" ou du moins bien abîmés... Certains semblent morts ; d'autres s'accrochent, se débattent ; d'autres encore se protègent les yeux de l'aveuglante Lumière... Tous sont pris dans une spirale semblant incessante, dans une mer signe de mort... Certains s'accrochent à des biens matériels (au tout premier plan un soldat tient un vase en or : il choisit la richesse plutôt que la marche vers Dieu). D'autres tiennent des drapeaux (gloire, pouvoir?)...

... Les êtres humains ont du mal à faire le choix de Dieu parce qu'ils sont prisonniers d'un mouvement, d'un courant très fort (on le voit dans les cercles concentriques qui indiquent un tourbillon duquel il est difficile de sortir), qui est celui de la possession, de la force, du pouvoir.

Les hommes (et ici l'armée égyptienne) sont encore dans le chaos...



c) Ou discussion à partir d'une céramique de Marc Chagall:



Oeuvre de Marc Chagall. Céramique du baptistère de l'église Notre-Dame De Toute Grâce (Plateau d'Assy, Haute Savoie).

On reconnaît ici le passage de la mer rouge. Oeuvre de Marc Chagall (1887-1985)

Au premier plan, sur la gauche, en vêtement jaune, Moïse! Il étend son bâton et ouvre la mer.
Il est en habit de lumière car son action vient de Dieu: "Toi, lève ton bâton, étends ta main sur la mer et fends-la. "
Moïse écoute Le Seigneur et le suit: il est représenté en grande taille (disproportionnée par rapport aux autres personnes. Moïse est plus grand que toute l'armée de pharaon)-->Moïse est grand dans la Foi.

En haut en blanc, l'Ange du Seigneur indique la route.

Ensuite, bien ordonné, (en forme de rectangle),le peuple hébreu entouré de murailles blanches (nuée disant l'action divine).
Enfin, l'armée égyptienne en rouge-orangé. Elle est bloquée par la nuée. Elle ne pourra atteindre le peuple hébreu qui est dans la main de Dieu. Elle avance en désordre...

Il y a quelques contrastes entre les hébreux et les égyptiens:
*Contraste de couleurs:
-->marron bleuté pour les hébreux en communion avec les couleurs du ciel, donc en communion avec Dieu.
--> rouge-orangé pour les égyptiens, couleur du sang et du feu, signe de violence...

*Contraste de forme: -->Le désordre, le chaos pour les égyptiens.
-->Une colonne disciplinée pour les hébreux signe de paix.

Les hébreux qui ont pris la main de Dieu, vivent une vie plus calme, plus paisible.
Les égyptiens mènent une vie plus difficile, une vie de combats, de crainte, de peur!

En agrandissant un peu, on reconnaîtra chez les hébreux en bas une femme portant son enfant signe de tendresse et d'amour. A gauche de la colonne, un homme avec son bâton de pélerin: Le peuple est en route. En haut à gauche, en tête de la marche, un vieux juif courbé s’appuie sur son bâton (sur la gauche de la colonne en-dessous de la main de l'ange): tous les âges sont concernés... Pour Chagall, les hébreux sont le peuple de Dieu; ils portent ses valeurs: amour, tendresse, persévérance, paix,...
Chez les égyptiens, on reconnaît le pharaon à sa couronne. Son char est dans le chaos, au milieu d'hommes en tous sens, de tête de chevaux, les armes levées,.....

La marche des hébreux les conduit vers le ciel. Dans ce ciel on pourra reconnaître en haut à gauche le roi David et sa harpe, à droite Jésus le crucifié (image agrandie). Tous deux encadrent l'ange qui indique le chemin.

A gauche, en-dessous de l'ange une créature. Sur son coeur, une colombe. L'Esprit est là!



Lien vers un bricolage:


http://www.idees-cate.com/bricolages/moise.html







Discussion et bilan: crée ton résumé...



Le chemin vers Dieu est une marche vers l'Amour... Randonnée difficile, pendant laquelle il faut beaucoup donner (partage, pardon, joie, amour...) et beaucoup abandonner (pouvoir, orgueil, possessions, conviction,...).

On pourra discuter sur la difficulté (pour les adultes comme pour les enfants) à partager. (Nos crayons, nos livres, nos disques, les fleurs de notre jardin, nos recettes de cuisine "top secret", nos jeux, nos amis,...)

Ne jamais oublier que sur le chemin de l'Amour, Dieu nous accompagne toujours...
Première image: un modèle de résumé. Seconde image: à remplir.




La traversée de la mer nous dit le passage, l'ouverture possible à une Autre Vie, plus libre, plus lumineuse. Mais, cette Vie aperçue, ressentie, révélée, est encore à construire... Un effort sur soi-même et vis à vis des autres (les dix commandements), de la persévérance (le peuple erre 40 années) et une grande confiance en Dieu sont indispensables!







Jeux.


Voir aussi mots-croisés dans Moïse généralités.


Retrouve les mots
(On pourra aider les enfants en leur donnant les voyelles au préalable)



Réponses: désert, feu, pharaon, passage, loi, confiance.
Moïse s'enfuit au désert; c'est là qu'il fera une Rencontre Merveilleuse. Le peuple quant à lui erre longtemps dans le désert...
Moïse compare Dieu à un feu.
Pharaon, un dieu pour les égyptiens; il ne veut pas laisser le peuple hébreu s'en aller.
Passage: de la mer des roseaux, de la mort à la vie, de l'obscurité à la lumière... (Autour de ce mot, on pourra aussi voir dans le deuxième trimestre, "Sortir"--> le Dieu de Moïse ou la rencontre: "Le repas de la Pâque.).
Loi: les dix paroles de vie, les dix commandements. Moïse dicte la loi pour aider les hébreux à marcher vers Dieu, pour les accompagner sur le chemin.
Confiance: mot essentiel. Sans la confiance en Dieu, Moïse n'aurait rien fait.



Dans la grille ci-dessous, retrouve les verbes qui te disent ce que fait Dieu.
Ils sont conjugués à la troisième personne du singulier.

Lorsque tu auras fini, il te restera un mot qui qualifie Dieu.



Réponses: Horizontalement: Il accompagne; Il écoute; Il est; Il appelle; Il pousse; Il porte; Il protège. Verticalement: Il parle; Il voit.
Reste les lettres: LUMIERE. Dieu est Lumière.

Ces mots bien sûr sont toujours d'actualité!



Complète le texte ci-dessous.



Réponses: puits, berger, désert, merveilleuse, transforme, Egypte, esclave, Dieu, Terre Promise, difficultés, traverser, seuls, accompagne, amour.