moïse, manne, eau du rocher, pain du désert, caté , idées caté , caté, catechese, catechisme, KT

moïse manne et eau


Voir aussi:
En caté: La samaritaine (autour du pain et de l'eau).
En images et coloriages: Premier Testament.

Prières:
Autour de la présence de Dieu en nos vies: Empreintes (Ademar de Barros)



_________________________________________________________

AUTOUR DU MOT LIBERATION:



On pourra donner les images en désordre. Chacun reconstituera l'histoire de Moïse et du peuple hébreu.


Les hébreux sont esclaves au pays d'Egypte.
Moïse, pris de compassion, tue un égyptien qui maltraite un hébreu.
Dès lors, il est obligé de fuir au désert.
Là, il rencontre Dieu: Celui-ci lui demande de retourner en Egypte pour libérer le peuple esclave.
Moïse retourne en Egypte: il rencontre pharaon.
Après bien des difficultés, le peuple peut quitter l'Egypte; il est libéré!


Le peuple hébreu était esclave en Egypte. Il vivait dans la peur, l'oppression, l'absence de liberté...
Son existence était étroite, limitée, enfermée et plus encore obscurité, tristesse, désolation...
Moïse, touché par le Feu de Dieu, l'aide à sortir de cet état d'opprimé, il l'aide à marcher vers la liberté.
(Liberté physique dans un premier temps: Fin de la servitude.
La libération de l'esprit sera plus longue à acquérir-->marche dans le désert)




DIEU?

DIEU est LIBERATEUR. Il aide à sortir de toutes les obscurités, de tous les enfermements.
(On pourra écrire le mot libérateur sur une belle page blanche; d'autres mots y seront ajoutés au fur et à mesure de notre avancée.)

LIBERATEUR




LE PEUPLE HEBREU EST LIBERE: D'APRES TOI, QUE VA-T-IL FAIRE?

Imagine que tu sois enfermé quelque part et que tu ne puisses agir à ta guise.
Quelqu'un vient te délivrer, t'annoncer la bonne nouvelle de ta sortie...
Comment réagis-tu?
(Discussion: Noter les mots disant la joie, le bonheur, l'envie de dire merci,...)


Le peuple hébreu est libéré! Pour savoir comment il réagit, remets en ordre le puzzle ci-dessous:



Moïse et son peuple chantent en l'honneur de Dieu. Ils désirent Le célébrer, Le louer, Le remercier.
Une femme joue de la musique; les autres la suivent et se mettent à danser.
C'est une véritable fête à laquelle on assiste!
Ce jour de libération est un jour de bonheur pour tous...





CE BONHEUR VA-T-IL DURER?

Lorsque l'on sort d'une grave maladie, d'une hospitalisation un peu longue,..., nous sommes heureux!
Nous avons envie de dire merci, de chanter, de courir,...
La vie nous semble magnifiquement belle!
Mais au fur et à mesure que le temps passe, nous nous habituons à notre nouveau bonheur et nous avons tendance à oublier la tristesse, l'enfermement dans lequel nous étions autrefois plongés.

Le peuple hébreu est formé d'hommes et de femmes qui ressemblent à tous les hommes et toutes les femmes du monde. Comme eux, il a tendance à oublier...









MOÏSE: LA MANNE, LE PAIN DU DESERT:





Si tu as bien écouté, tu pourras facilement répondre à ces quelques questions:


*Qui sont les personnages de l'histoire?
*Au début de l'histoire, les fils d'Israël sont-ils heureux?
*A qui en veulent-ils?
*Les fils d'Israël ont été libérés de l'esclavage en Egypte. Aujourd'hui, ils semblent regretter ce passé... Que regrette-t-il en fait?
*Que peut-on dire de Dieu? Que fait-il?


Réponses: *Les hébreux, Moïse, Aaron, Dieu.
(Dans la Bible, le peuple hébreu change de nom. Après la sortie d'Egypte, ce groupe est devenu un peuple: le peuple d'Israël. Plus tard, au moment de l'exil à Babylone, les fils d'Israël vont être appelés le peuple juif.)
*Non!
*Ils en veulent à Moïse et son frère Aaron.
*Ils regrettent le pain quotidien (les marmites de viande, le pain à satiété).
*Dieu écoute; il entend; il n'oublie pas son peuple, il l'accompagne dans ses difficultés et lui donne le pain pour la route.




DIEU?


DIEU ENTEND les récriminations. Il n'y reste pas indifférent. Il AGIT. Il DONNE à son peuple le pain qui fait vivre.
Dieu accompagne dans la durée (Plus loin dans le texte, il est dit que les fils d'Israël mangent la manne pendant quarante ans).
On pourra écrire:

DIEU ENTEND L'HOMME.
IL NE L'ABANDONNE JAMAIS.
IL DONNE LE PAIN POUR LA ROUTE.




RETROUVE LES MOTS DU TEXTE:



Réponses: Hébreux, désert, récriminer, mourir, Egypte, viande, pain, marmite, entendre, Dieu, caille, rosée, manne.

Utilise tous les mots que tu as trouvés pour raconter l'histoire.




RETROUVE LA DERNIERE PHRASE DU TEXTE:



"C'est le pain que Le Seigneur vous donne à manger!"




DIEU DONNE LE PAIN QUI FAIT VIVRE:


Les hébreux sont sortis d'Egypte!
Avec l'aide de Dieu, ils ont vécu un passage Libérateur.
Mais la joie de la libération passée, les difficultés ont repris...
La route est dure, avec ses avancées, ses reculs, ses regrets, ses doutes...
Les fils d'Israël se sentent faibles face au désert immense! Ne vont-ils pas y mourir?
Dieu les a-t-ils abandonnés?
...
Dieu entend l'appel de son peuple et ne le laisse pas seul:
Il lui donne le pain qui fait vivre; le pain qui aide à poursuivre la route, à persévérer;
le pain qui rend Fort!






POUR ALLER PLUS LOIN:


*Aaron est le porte-parole de Moïse; il l'accompagne dans ses déplacements et le remplace en cas d'absence. La tradition dit aussi qu'il est le frère aîné de Moïse. De sa femme, Elisabeth, il a quatre enfants. Il est le premier grand prêtre; il donne son nom à la caste sacerdotale (les fils d'Aaron).

*Une traversée du désert peut être pesante.
On peut en arriver à regretter cette aventure, à regarder en arrière, à se dire "qu'avant, c'était mieux"...
Dans nos vies de foi, nous pouvons ressentir cela... Parfois, on se sent bien seul. On se demande pourquoi on s'est engagé (enfants de choeur, caté, chorale, musicien, scoutisme,...). On en a assez... On ne voit pas ce que cela nous apporte de persévérer, mais on voit bien ce qu'il y avait de mieux avant.

*Le désert: Le mot hébreu signifie "lieu sans parole".
Dans le désert, le silence nous invite à tendre l'oreille, à écouter pour entendre tout ce qui se murmure.
(Dans nos vies, un grand silence est souvent nécessaire pour entendre le murmure du vent, le bruit des feuilles qui s'agitent, le clapotis de l'eau... mais aussi pour voir la personne en souffrance, la solitude d'un enfant, un proche en détresse,... et encore pour comprendre un peu mieux notre vie, pour y réfléchir, la relire... )
Le peuple d'Israël, entouré du silence du désert, peut méditer. Sa méditation l'entraîne vers le passé et ses bonheurs, et vers l'avenir incertain... Sa méditation l'entraîne aussi à se confier à Dieu, à lui dire ce qui ne va pas, à lui confier ses peurs.

Le silence permet à la Présence divine de résonner dans l'âme humaine. :
Dans le désert, dans les passages difficiles de nos vies, nous ne sommes pas seuls! Il faut oser dire nos doutes, nos manques, notre faiblesse car Dieu nous accompagne toujours: chaque jour nous pouvons accueillir Le Merveilleux Cadeau de Sa Présence!.
Dieu entend toutes nos voix, qu'elles soient de joie ou de soupir!

*Dieu est Présent... Il est aussi actif! Il se donne, Il se communique, Il nous comble de sa Grâce!
Dans le texte, les fils d'Israël reçoivent... Ils reçoivent le pain en abondance!
Le Don de Dieu est Infini, Généreux, Gratuit. Il comble celui qui l'accueille.
Un peu plus loin dans le texte, il est dit que le peuple reçoit la manne pendant 40 ans. Quarante ans, autrefois, c'était le temps d'une vie humaine. Ceci nous dit que Dieu accompagne l'homme du début jusqu'à la fin de sa vie.

*Les cailles, la manne sont des signes de la présence de Dieu. Les fils d'Israël accueillent ces signes. Ceux-ci les aident à poursuivre le chemin, à ne pas désespérer, à surmonter les épreuves. Ils peuvent aussi, peu à peu, renforcer la confiance du peuple d'Israël envers L'Eternel.
Nous aussi nous avons besoin de signes pour croire que nous sommes accompagnés sur le chemin.
Mais il faut savoir accueillir ces signes...



*Le peuple d'Israël communique avec Dieu; il établit une relation vivante. Il est dans la joie et célèbre Dieu; puis, il se plaint, dit ses difficultés, ses manques; il sait accueillir aussi... Dans la mémoire du Peuple d'Israël, l'Exode est un temps privilégié des relations entre Dieu et son Peuple. Un temps où, peu à peu, les fils d'Israël apprennent à ne placer leur confiance qu'en Dieu.

*Dans nos vies: ne pas hésiter à remercier Dieu pour les beaux moments; ne pas hésiter non plus à demander ce qui nous manque pour poursuivre la route; ne pas hésiter donc à entrer en relation avec Dieu. Ne pas oublier non plus d'accueillir le Don de Dieu (souvent Dieu vient à notre rencontre avec le visage d'un de nos frères).










MOÏSE: L'EAU DU ROCHER:



Le peuple d'Israël repart sur la route dans le désert. Un jour vient où il n'a plus d'eau...



Sur le chemin de la confiance en Dieu, le peuple avance petit à petit.
Il a connu un grand bonheur lors de sa libération... il s'est mis à chanter, à danser pour Dieu!
Puis, il a oublié...
Au temps de l'épreuve, il a regretté le pain d'Egypte et a murmuré contre Moïse et Aaron.
A quoi bon cette route qui ne mène que vers la mort?
("Vous nous avez amenés dans ce désert pour nous faire mourir de faim.")

Le peuple n'est pas encore entré dans une relation avec Dieu, mais Dieu ne l'a pas oublié pour autant.
Il a entendu. Il a donné généreusement...
Et le peuple a reçu avec abondance, pour tous les jours de sa vie...
Mais bientôt, il s' est habitué à ce don gratuit... et n'a plus reconnu la Présence de Dieu.
Alors, il a eu soif et s'est tourné vers Moïse.

La marche du peuple vers Dieu connaît ses élans, ses retombées, ses doutes, ses regrets... La confiance est route difficile...





DANS NOS VIES: L'amitié.

L'amitié a besoin de signes pour grandir, pour fleurir...
Nous avons sans doute un(e) ami(e). Notre amitié a grandi à force de partage, de jeux en commun, d'invitations.
Un jour, il nous est peut-être arrivé de tomber malade, de déménager ou tout simplement d'être séparé de l'ami pendant le temps des vacances. Nous avons alors pu douter de cette amitié. Mais un signe de l'ami (visite, coup de téléphone, lettre,...) nous a bientôt réconforté:
"Non, je ne suis pas seul! J'ai un ami fidèle."

Le peuple d'Israël apprend à connaître Dieu; il a besoin de signes renouvelés pour croire en Sa Présence, pour croire en Son Amour.

Mon ami(e) me donne des signes d'amitié. Mais moi, que fais-je pour lui?
M'arrive-t-il, au lieu d'attendre un signe de sa part, de faire un pas vers lui?
M'arrive-t-il de donner un peu de moi?
Dans l'amitié, nous sommes deux. Il est important que ce ne soit pas toujours le même qui fasse le premier pas.

Dieu est toujours présent! Il est l'ami fidèle!
Il accompagne, il porte aux jours de détresse, il protège, il donne ce qui est bon pour vivre...
Et nous, donnons-nous un peu de notre temps, un peu de notre vie pour faire fleurir l'Amour?
Savons-nous remercier pour la vie si belle?

..........Discussion..........

Catherine de Sienne





DIEU

Malgré le manque de confiance de l'homme, Dieu donne encore. Dieu est patient, persévérant; il croit toujours en l'homme!
Il donne l'eau qui fait vivre, qui aide à grandir, qui permet de reprendre des forces avant de repartir...
Dans le texte, l'eau sort du rocher. Le rocher, c'est Dieu et sa présence inébranlable, solide, sûre.
(Il était là hier, il est là aujourd'hui, il sera là demain.)
L'eau est Don de Dieu, elle seule peut combler la soif profonde de notre coeur.
On pourra écrire:


DIEU DONNE ENCORE.
IL EST SOURCE DE VIE.
COMME LE ROCHER, SA PRESENCE EST SOLIDE. ON PEUT TOUJOURS COMPTER SUR LUI .





AUTOUR D'UN TABLEAU TCHEQUE


Sur cette peinture, trois moments importants de la vie de Moïse et du peuple d'Israël sont représentés.
-->A gauche: la pluie du pain venant du ciel: la manne.
-->A droite: l'eau qui donne la vie.
-->En haut: Le don de la Loi.

Dieu veille sur son peuple même si le peuple ne le voit pas:
Tout en haut du tableau, la nuée cache Dieu aux hommes; seul Moïse entre dans l'intimité.
Dieu donne en abondance: (pluie de manne-->Les corbeilles débordent, source d'eau vive, table de la Loi).
Le peuple accueille Le Don de Dieu (Sur le tableau, accueil de la manne par trois personnages, accueil de l'eau par deux personnages, accueil de la Loi par Moïse).
Le Don de la Loi est le Don important (La scène se passe plus haut, elle est intimité entre Moïse et Dieu.)
Le Don de la Loi pourra accompagner le peuple d'Israël aujourd'hui et demain encore.





JEUX AUTOUR DU TEXTE:


Mots croisés:

Réponses: boire, reproches, lapider, rocher, bâton, eau, accuser, mourir, cri, jaillir.

Utilise tous ces mots pour raconter l'histoire.