evangile les oiseaux du ciel

CHANT: "Le semeur est sorti". Texte : Mannick ; musique : Jo Akepsimas.
PRIERE:: "Puisque tout amour prend racine."
On pourra aussi réfléchir autour du texte de Gandhi: " Le sourire" ou autour du texte: "Il restera de toi".



L'EVANGILE. Matthieu 6, 24-34


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples:
Nul ne peut servir deux maîtres: ou bien il haïra l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’Argent.
C’est pourquoi je vous dis: Ne vous souciez pas, pour votre vie, de ce que vous mangerez, ni, pour votre corps, de quoi vous le vêtirez. La vie ne vaut-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que les vêtements? Regardez les oiseaux du ciel: ils ne font ni semailles ni moisson, ils n’amassent pas dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Vous-mêmes, ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux? Qui d’entre vous, en se faisant du souci, peut ajouter une coudée à la longueur de sa vie? Et au sujet des vêtements, pourquoi se faire tant de souci? Observez comment poussent les lis des champs: ils ne travaillent pas, ils ne filent pas. Or je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n’était pas habillé comme l’un d’entre eux. Si Dieu donne un tel vêtement à l’herbe des champs, qui est là aujourd’hui, et qui demain sera jetée au feu, ne fera-t-il pas bien davantage pour vous, hommes de peu de foi?
Ne vous faites donc pas tant de souci; ne dites pas: Qu’allons-nous manger ? ou bien : Qu’allons-nous boire ? ou encore : Avec quoi nous habiller ? Tout cela, les païens le recherchent. Mais votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît. Ne vous faites pas de souci pour demain : demain aura souci de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine. »

"Copyright AELF - Paris - 1980 - Tous droits réservés"



NUL NE PEUT SERVIR DEUX MAITRES A LA FOIS:


"En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples:
Nul ne peut servir deux maîtres: ou bien il haïra l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre."


***NOUS? LES AUTRES? Qui servir en premier?
Avant de pouvoir se tourner vers les autres, il faut se sentir bien avec soi-même. Et pour cela, nos besoins premiers doivent être satisfaits (avoir la santé, avoir de quoi manger, de quoi s'habiller, pouvoir se laver, dormir, avoir un logement...). Nous avons aussi besoin de nous sentir aimés et respectés. Nos "blessures" doivent être pansées.


***SE RENDRE COMPTE DE CE QUE NOUS AVONS DEJA. Discussion en équipe( j'ai de quoi vivre, de quoi m'habiller,...).


***SAVOIR QUE NOUS SOMMES AIMES ET NE PAS L'OUBLIER: Se rendre compte de l'amour, de l'amitié que nous avons reçus.
L'amour que l'on reçoit dans notre vie (de nos parents, grands-parents, frères, sœurs, cousin(e)s, ami(e)s,...) est comme une effluve du Trésor de l'Amour de Dieu. Il nous dit un peu l'immense Beauté de l'Amour plein...
Cherchons au fond de nous, les instants précieux de notre vie où nous nous sommes sentis aimés.
Activité : Sur une feuille, tracer deux cercles : l'un plus petit et intérieur à l'autre dans lequel l'enfant écrira son prénom ; l'autre plus large dans lequel l'enfant écrira les noms des personnes qui l'ont aimé et ce qu'elles lui ont apporté.

Image oiseaux du ciel

Bilan : Cette petite bulle est une petite bulle d'amour qui vient du Grand Amour... Comme une goutte de LUI, comme une goutte de Son Royaume. Et cette goutte nous dit un peu de l'Amour Infini de Dieu : "La tendresse de maman me parle de la Tendresse Incommensurable, la protection de papa me dit le Refuge Divin, l'oreille attentive de mon amie me dit l'Ecoute Infinie de Dieu, etc..."
Découvrir cette goutte de lumière dans notre existence, c'est découvrir un peu de l'Immensité de l'Amour divin qui est semé dans nos vies.


***SI J'AI RECU BEAUCOUP, EST-CE QUE RECEVOIR ENCORE PLUS ME RENDRA PLUS HEUREUX?.
Je mange à ma faim, j'ai ce qu'il faut pour me vêtir, me loger, me chauffer, me soigner, me divertir,... Je suis aimé, respecté,... Mais je peux avoir encore plus! Plus d'argent, plus de reconnaissance, plus de pouvoir, plus de vêtements, plus de nourriture, ...
Je peux, et cela durant toute ma vie, continuer à me servir, à m'enrichir (à avoir pour dieux: l'argent, la richesse, le confort,...), et oublier les autres. (S'attacher à soi et mépriser les autres)
Selon Jésus qui veut notre bonheur, choisir de s'enrichir toujours plus n'est pas le bon chemin à prendre pour être heureux: "Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’Argent."


***LE CHOIX PROPOSE PAR JESUS: "Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice."
Le Royaume de Dieu, c'est la vie de Dieu (la Paix, la Lumière, L'Amour, la Générosité, la Sainteté,...). Jésus nous invite à laisser vivre la Vie de Dieu en nous.
Le royaume de Dieu est tout petit en nous, comme une graine minuscule... comme un champ ensemencé de bonnes et de mauvaises herbes. Mais il peut s'épanouir et grandir! Il nous faut donc d'abord rechercher cette vie en nous, en prendre soin, la laisser grandir, et puis la partager, la semer! Jésus veut nous réveiller! Il nous propose d'agir maintenant!


***DONNE-T-ON DE NOUS-MÊMES?
Nous recevons... Un peu, beaucoup, énormément d'amour, d'amitié, de tendresse,... . Mais que donnons-nous?
La graine d'amour reçue (même en toute petite quantité) peut être emprisonnée en nous (un peu comme un trésor qu'on laisserait éternellement en terre). Elle devient, par ce fait, inutile, perdue... A force de ne pas être donnée, offerte, elle flétrit, se dessèche et meurt peu à peu...
Ce que l'on reçoit (un sourire, une amitié, un moment de partage,...) doit être communiqué, doit circuler...

Activité : Tracer deux cercles : l'un plus petit au centre, dans lequel l'enfant écrira son prénom et duquel partira comme des petites flammes d'amour, l'autre plus grand dans lequel l'enfant écrira les noms des personnes à qui il pense avoir donné un peu d'amour. On pourra poser la question : "Lorsque l'on donne de l'amour, n'est-on pas heureux?".


Image oiseaux du ciel


Bilan : Il ne s'agit pas de donner de grandes choses "A chaque jour suffit sa peine!". Il s'agit de semer des petites graines autour de nous, de les semer dans toutes les directions, sans se soucier où tombe la semence, si elle va être accueillie, si elle va se multiplier. Semer dans toutes les directions (du réconfort, un soutien, un sourire, de l'affection,...), c'est être le semeur qui sème à la volée, c'est faire rayonner un peu de la Lumière du Royaume et devenir comme un petit soleil de Dieu.


***AIMER, ETRE GENEREUX, RESTER DANS LA LUMIERE, C'EST DIFFICILE!
Je reçois de l'amour... Je donne de l'amour... C'est vrai! Mais il y a des jours où c'est vraiment difficile, où je n'ai plus envie, où j'ai l'impression que je ne sais plus du tout aimer, où j'ai l'impression que mon cœur est vide, qu'il manque de tendresse, de chaleur, d'écoute, de mots, ..., qu'il manque de tout ! Il y a des jours où je n'ai pas fière allure ; je me sens nu, vide, comme déshabillé d'amour... (Aider les enfants à trouver un exemple dans leur vie).
Que faire?

L'important est d'avoir envie de continuer à faire grandir le Royaume, malgré toutes les difficultés, et de savoir que, sur ce beau chemin, nous ne sommes jamais seuls: Dieu est là pour nous soutenir, nous épauler, nous porter, nous pousser en avant! Il nous donne ce qui nous manque, il comble nos insuffisances, nous nourrit, nous vêt de sa grâce... Seulement, il faut lui faire confiance et lui demander son aide.

Relisons ce que nous dit Jésus en Matthieu 6,25-34 (ou en Luc 12,22)


Image oiseaux du ciel


***EN RESUME: CHOISIR SA VIE, CHOISIR D'AIMER ET FAIRE CONFIANCE A DIEU...

Le premier pas: prendre conscience de sa vie, de son utilité, de sa beauté. Puis, se demander ce que l'on veut faire de sa vie (la vivre égoïstement en amassant des richesses? Etre connu pour une gloire personnelle? Avoir du pouvoir, être au-dessus des autres? Ou être avec les autres, vivre avec les autres, regarder en direction des autres, pour leur bonheur? Apprendre à aimer?)

Discuter de tout cela avec les enfants sans juger des réponses (St François a rêvé de devenir un grand chevalier couvert de gloire avant de devenir un "pauvre" de Dieu... Peut-être parce qu'il a un jour compris que la seule Grandeur était l'Amour Généreux?).
Si d'eux-mêmes les enfants choisissent d'aimer, d'apprendre à aimer, leur dire que sur ce chemin, s'ils le désirent, ils ne seront jamais seuls... Dieu nourrit de son Amour celui qui lui demande ; Il habille de sa grâce, de son "Ciel", l'âme qui désire accueillir, épanouir Le Royaume de Dieu... Nous avons juste à lui faire confiance.

Aimer, c'est difficile ! Mais avec l'aide de Dieu, c'est plus facile... Osons seulement lui demander soutien...



JEUX:


1- Essaie de remettre en ordre cette belle phrase de Charles de Foucauld.

Image oiseaux du ciel


Réponse: Plus on approche de Celui qui est Amour, plus on aime.
Surtout, n'attendre aucun fruit de ce que l'on sème... Mais commencer sans plus tarder à semer... (des sourires, de la joie, du partage,...)


2-Retrouve une phrase de l'évangile. Explique-la.

Image oiseaux du ciel


A chaque jour suffit sa peine.
Dieu ne nous demande pas de faire des choses énormes, des choses qui nous dépassent mais plutôt d'œuvrer chaque jour, à notre rythme, pour le Royaume dans de petites actions. Ne pas s'inquiéter pour demain. Vivre le jour présent. Ceux qui pensent trop à demain, ne peuvent bien agir dans le présent.



IMAGES