le mal, caté , idées caté , caté, catechese, catechisme, kt

Le mal Le mal

Le mal que l'on fait



Chant:
"Je n'ai pas fait ce que tu aimes."
"Allume un feu d'amour"
"Viens dans mon coeur, Seigneur"
"Ne rentrez pas chez vous comme avant"
"Donne tout"

Prières:
Dans ma tête, il fait nuit.
Conduis-moi, douce lumière.
Jésus marche devant moi
Père, Tu me connais
Il restera de toi
Puisque tout amour prend racine

Petit plus:
*Dans caté, voir: "L'évangile des tentations": le choix de Jésus.
*Dans le coin sacrement, on pourra, pour trouver des idées supplémentaires, revoir les rencontres:
"Le pardon des péchés"
"Rencontre avec le prêtre" (petites réflexions)

__________________________________________________



Petites histoires courantes:


1-Lis les petites histoires ci-dessous. Peut-être te reconnaitras-tu dans l'une d'elle?


Aujourd'hui, sortie vélo avec papa et maman. C'est trop génial! Le temps est beau et nous sommes tous heureux de nous retrouver... Le début de promenade se passe bien mais ensuite mon frère peine. Il se plaint; il a déjà mal aux jambes; il voudrait rentrer à la maison. Quel bébé!! Je décide alors de bien me moquer de lui pour lui faire comprendre qu'il me gâche ma journée... C'est l'ani de ma soeur. Je lui ai préparé un petit cadeau... A la fin du repas, toute la famille l'entoure, l'embrasse, lui offre un présent. C'est la joie! Au bout d'un moment, je sens la jalousie monter en moi et je ne peux pas m'empêcher de compter ce qu'elle reçoit. C'est sûr, elle en a encore eu plus que moi cette année! Je sens une grosse boule au fond de ma gorge et je me mets à bouder pour bien montrer mon mécontentement....
Pour Noël, j'ai eu un beau vélo tout neuf! Il est vraiment magnifique! Je décide de sortir me promener et je rencontre mon ami Bruno. Il admire mon vélo et me demande si il peut l'essayer, juste pour un petit tour. Je refuse! Je viens de l'avoir, ce n'est certainement pas pour le prêter. J'abandonne un Bruno tout attristé au bord du chemin... A l'école ma voisine de table a une très jolie montre et j'aimerais beaucoup en avoir une comme ça! Au moment de quitter la salle pour aller en cours de sport, elle enlève sa montre et la range dans sa trousse. Puis elle se lève et quitte la salle. L'occasion est trop belle! Je me lève, j'ouvre la trousse et je prends la montre. Tant pis pour Laura; elle pourra toujours s'en racheter une.


Bien sûr, ces histoires ne parleront peut-être pas aux enfants. En chercher alors d'autres qui leur correspondent mieux.




2-Réfléchis et réponds aux questions:

*Au début de chacune des histoires, comment est l'ambiance?
*Dans chacune des histoires qu'est-ce qui fait que cela va tourner mal?
*Comment se terminent toutes ces histoires?
*Trouve une fin à chacune de ces histoires pour qu'elles se terminent bien... (Cette partie est importante; elle permet de se rendre compte que même si on a fait le mal, il n'est jamais trop tard pour le réparer. Il faut toutefois bien souvent du courage, ou l'aide de quelqu'un, pour revenir vers l'autre)

Nos réponses:
*Au début de toutes les histoires, l'ambiance est bonne! Les mots employés le disent bien: "c'est génial! Le temps est beau; nous sommes heureux. C'est la joie! Il est vraiment magnifique; Bruno l'admire. Une très jolie montre."
*Dans la première histoire, une des personnes du groupe peine; elle n'arrive pas à suivre et l'aîné refuse de se mettre à son niveau. Dans la seconde histoire, la jalousie vient ternir la journée. Dans la troisième histoire, le refus de partager éloigne deux amis. Dans la quatrième, l'envie, le désir de posséder aboutissent au vol.
*Toutes ces histoires se terminent mal. Dans la première, l'aîné se moque de son frère et le fait ainsi souffrir. Dans la seconde, le jaloux qui boude gâche la journée de toute la famille. Dans la troisième, Bruno est abandonné tout attristé au bord du chemin. Dans la quatrième, Laura aura sûrement du chagrin.
*Première histoire: ... mais quand je vois quelques larmes couler sur son visage, je me dis que je suis vraiment méchant. Je m'excuse et je propose à tout le monde de rentrer à la maison pour savourer un délicieux goûter.
Deuxième histoire: papa vient me voir et me parler. Il m'ouvre les yeux: c'est vrai, j'ai moi aussi été gâté le jour de mon ani! Et ma soeur, ce jour-là, n'a pas fait la tête; au contraire, elle m'a donné de la joie... Maintenant, je me trouve un peu ridicule à bouder là tout seul. Je me rapproche de ma soeur et je lui fait un petit bisou dans le cou.
Troisième histoire: ... je pédale, je pédale, mais je ne me sens pas heureux! Je pense à Bruno... Au bout d'un moment, je fais demi-tour et je le rejoins sur le bord du chemin pour lui proposer mon vélo...
Quatrième histoire: En sortant de la classe, je croise le regard de Sophie. J'ai l'impression qu'elle m'a vue mais je n'en suis pas sûre. Au fond de moi, j'ai honte maintenant. Je ne suis qu'une voleuse et cela me fait mal. Je ne peux pas vivre comme cela! Je décide alors de replacer la montre dans la trousse... OUF! Je me sens mieux...




3-Petits textes:

Le sage doit rechercher
Le point de départ de tout désordre.
Où?
Tout commence par le manque d'amour.
Mo-Tzu


Un païen alla voir un jour Chammaï et lui dit:
"Apprends-moi toute la loi juive dans le seul temps où je pourrai me tenir sur un pied."
Chammaï le chassa.
L'homme alla voir Hillel et lui fit la même demande.
Hillel répondit:
"Ne fais pas à autrui ce que tu n'aimerais pas qu'il te fasse!"
"C'est là toute La Thora.
Le reste n'en est que le commentaire.
Va et étudie-le."
Talmud




4-En te servant du code, retrouve la phrase et recopie là en belles lettres:

Code: b=f, d=i, g=m, h=p, j=q, k=r, o=e, v=s, w=a, x=n, y=l, z=c, *=t, &=u

Phrase: Xo bwdv hwv w w&*k&d zo j&o *& x'wdgokwdv hwv j&'dy *o bwvvo


Réponse: Ne fais pas à autrui ce que tu n'aimerais pas qu'il te fasse!




5-Retrouve une phrase très importante pour Jésus:
(Pars du T rouge puis suis une route en colimaçon)



Réponses: Tu aimeras Le Seigneur Ton Dieu et tu aimeras ton prochain comme toi-même.




Autour du mal:


1-Qu'est-ce que le mal?

Dans les exemples précédents, on voit que le mal est une action choisie, voulue qui entraîne la souffrance de l'autre.
L'enfant qui peine sur son vélo et qui désire rentrer ne le fait pas pour gâcher la journée des autres. Il n'est pas dans le mal. Par contre l'enfant qui se moque de son frère pour le faire souffrir est dans le mal.

Le mal entraîne souvent une rupture de la relation. On peut l'imaginer dans les textes précédents.
*Bruno peut se dire qu'il n'a pas un véritable ami et décider de ne plus le voir.
*La soeur peut décider de bouder aussi le jour de l'anniversaire de son frère.
*Laura peut se demander qui lui a volé sa montre et devenir méfiante à l'égard de toute la classe.

Comment savoir que l'on fait le mal?
* Souvent, on le sent en nous. Nous ne sommes pas fier d'une action; nous avons honte; nous y pensons et repensons.
*Parfois, il faut que quelqu'un vienne nous ouvrir les yeux; il faut que quelqu'un nous parle. (Dans l'histoire de l'anniversaire ou de la promenade en vélo, il serait bon que les parents interviennent en expliquant gentiment les choses. Les parents ont le rôle d'accompagner leurs enfants, de leur dire ce qu'il n'est pas bon de faire... Encore faut-il savoir les écouter.)



2-Différentes formes de mal qui peuvent conduire à la souffrance d'autrui ou à sa propre souffrance:

Dans la grille ci-dessous, des mots sont cachés (de droite à gauche et de haut en bas). Retrouve-les.
Dans les cases jaunes, un mot est caché en colimaçon. Peux-tu l'expliquer?



Réponses: Verticalement: moquerie, envie, vol, jalousie.
Horizontalement: violence, mensonge, égoïsme, triche, colère, orgueil, insultes.
Le mot des cases jaunes est médisance.

On pourra expliquer les mots difficiles.
La liste n'est pas exhaustive; on pourra rajouter le refus de pardonner, le désir de posséder ce que les autres ont, la convoitise, la haine, le pouvoir, le désir d'écraser les autres,...
Voir aussi la rencontre: "Le pardon des péchés". Premier temps.



3-Est-ce que Dieu crée le mal?



Dieu est Tout Amour.
Il ne peut donner, communiquer que ce qu'Il est. Il ne peut donner aux humains que l'Amour.
Dieu ne peut créer le mal.


L'Amour est patient et bon
Il n'est pas envieux
Ne se vante pas
N'est pas prétentieux.
L'Amour ne fait rien de honteux
Il n'est pas égoïste
Il ne s'irrite pas
Il n'éprouve pas de rancune
L'Amour ne se réjouit pas du mal
Mais se réjouit de la vérité.
St Paul



4-Pourquoi le mal?

*Dieu est Amour; Don d'Amour. Il est important de le dire et de le redire.
Dieu est Tout mouvement vers l'autre, Tout mouvement vers l'humanité.
Il se communique abondamment et gratuitement comme une cascade de lumière intarissable.
Dieu est Toute Générosité, Toute Communion, Tout regard vers l'autre.
En Dieu, le mal n'existe pas.

*L'être humain est créé inachevé. (Voir jeu autour de ce mot dans la dernière partie)
Pour devenir un homme ou une femme, il doit grandir, se transformer, s'ouvrir aux autres, devenir autonome, responsable,...
Pour devenir Image de Dieu, il doit s'ouvrir à l'Amour, Le laisser grandir, s'épanouir en lui.
Pour devenir Vraie Image de Dieu, il doit s'ouvrir aux autres, être regard d'amour vers l'autre, devenir don et communion.
L'humain Image d'Amour est en cours de création...

*L'être humain est créé inachevé et libre.(Voir jeu autour de ce mot dans la dernière partie)
Libre de dire "oui", libre de dire"non"; libre de choisir sa vie.
-->Choisir de toujours regarder vers soi-même, de vivre pour soi-même...
(Pour son confort, sa gloire personnelle, pour être reconnu, aimé, regardé, pour avoir, pour posséder, pour devenir quelqu'un,......quitte à beaucoup écraser autour de soi...)
-->Choisir d'avoir un autre but que l'Amour.
-->Choisir de regarder vers l'autre et d'essayer de l'aimer sans l'aide de Dieu...
-->Choisir de marcher accompagné en accueillant le Don de Dieu.

*Le mal vient du regard de l'homme qui revient trop souvent vers lui-même. Chacun cherche son bonheur personnel et le fait parfois au détriment des autres, en les écrasant, en les volant, en leur faisant de la peine.
Dans les exemples ci-dessus, le frère aîné pense à lui-même, à sa journée qui va être gâchée;
il ne regarde pas son petit frère, sans doute épuisé;
il ne se met pas à sa place.

Le frère jaloux compare;
il essaie de se souvenir de ce qu'il a eu, LUI, à son anniversaire.
Il ne pense pas à sa soeur, à lui faire du bien en ce jour de fête...

Le propriétaire du vélo ne veut pas le prêter; c'est SON vélo!
Il préfère avoir un ami triste et garder son vélo pour lui.

La voleuse de montre ne pense pas au chagrin qu'aura sa voisine.
Elle ne pense qu'à elle; à son propre bonheur!


*Le mal vient d'un manque d'amour. Si on aimait vraiment l'autre, nous ne voudrions agir que pour son bonheur.

Le mouvement de Dieu va vers l'autre; le mouvement de Dieu est Tout mouvement vers l'autre.
Le mouvement de l'homme revient trop souvent vers lui-même.
Pour devenir Don et Communion, l'humain a tout un chemin à parcourir.



5-Face au mal: (Important!)

Nous ne sommes jamais seuls...
Même enfoncés dans d'obscurs marécages, même au plus noir de nos nuits, même dans la violence de nos plus grandes tempêtes, même dans nos jours de misère et de grande pauvreté d'amour,..., Dieu est là, Présence discrète...
Il se propose...
Pourquoi ne pas mettre notre main hésitante dans Sa Main de Tendresse et d'Amour?
Nul piège... Nulle prison... Juste Un Amour Infini qui se propose...
Juste Un Amour contagieux et qui comble...
Pourquoi avoir peur?
Pourquoi perdre du temps à peser ce que l'on a et que l'on pourrait perdre?
Nous n'avons rien qui soit nôtre. Nous avons tout reçu...
...et nous avons encore tant à recevoir...

Avec nos ténèbres, Dieu peut créer La Lumière.



6-L'enfer?

Aider l'enfant à sortir des clichés (et bien sûr ne pas l'y plonger).
L'enfer n'est pas un lieu que l'on peut rejoindre après la mort, un endroit avec d'immenses flammes où l'on brûle éternellement. Le diable n'est pas un petit homme noir avec une queue, des cornes et une fourche... Personnifier le diable est dangereux: cela peut amener à dire que nous ne sommes pas responsables de nos actes mauvais, que quelqu'un nous pousse. Cela nous déresponsabilise et nous autorise presque à faire n'importe quoi.

Rappelons-nous: l'homme a été créé libre et responsable.
Dans la Genèse, Dieu dit à Caïn:
"Si tu es bien disposé, tu relèveras la tête mais si tu es mal disposé, le péché est là à ta porte, comme une bête tapie qui te convoite et que tu dois dominer".

Le péché est en nous mais nous pouvons le dominer. N'oublions jamais de demander son aide à Dieu.

L'enfer, c'est plutôt une situation. Une situation qui existe déjà sur terre et qui peut sans doute se poursuivre après la mort.
Nous portons tous en nous le bien et le mal et nous pouvons tous choisir de vivre ou non en enfants de Dieu.
Nous sommes libres.
Libres de vivre toute notre vie en enfer: vivre pour nous, sans jamais regarder vers les autres, sans jamais regarder vers Dieu... vivre une vie sombre, égoïste, ou le pardon n'existe pas, ou la vengeance est reine, ou la méchanceté et la cruauté font la loi...
Mais nous sommes aussi libres de dire OUI à L'Amour, à l'amitié, au partage, au pardon,...
Sur ce chemin, Dieu nous aide toujours! Ne l'oublions pas!
Dieu veut notre joie, notre épanouissement, notre bonheur! Il aimerait nous faire décoller vers La Lumière!
Pourquoi ne pas répondre OUI à son désir d'Alliance?




Jésus et le mal:


Sans entrer dans les détails (récit de la tentation), on peut utiliser un petit texte qui dit que Jésus lui aussi a été tenté et qu'il ne s'est pas laissé étouffer par la tentation. Il lui a résisté; il s'est battu. Il nous a ainsi ouvert une brèche vers La Lumière.


Le filet
Des myriades d'oiseaux
Volaient sous un filet tendu au-dessus du sol.
Sans cesse, ils s'envolaient,
Heurtaient le filet
Et retombaient à terre.
Le spectacle était accablant de tristesse.
Un oiseau s'élança à son tour,
S'obstina à lutter contre le filet
Et soudain,
Blessé,couvert de sang,
Il le rompit et s'élança vers l'azur.
Parmi tout le peuple des oiseaux,
Ce fut un cri strident,
Un bruissement d'ailes innombrables,
Une envolée.
Par la brèche ouverte,
Ils se précipitèrent tous vers l'espace infini!



*Le filet représente les limites humaines, les barrières, les défauts que l'on n'arrive pas à surmonter, toutes les résistances qui sont en nous et qui nous empêchent de décoller vers l'Amour.

*Tous les oiseaux sous le filet représentent l'humanité; l'humanité prisonnière, esclave de ses défauts; l'humanité embourbée dans le péché.
Un enfant peut comprendre cela: peut-être n'a-t-il pas pardonné à quelqu'un; il sait qu'il devrait faire un effort; il essaie parfois de faire un geste mais il retombe très vite. (idem vol, tricherie, mensonges,...)

*L'oiseau qui lutte contre le filet, l'oiseau blessé, couvert de sang, représente Jésus; Jésus qui va au bout de lui-même pour l'Amour et par Amour.

*La brèche nous dit que Jésus nous a ouvert une route et que nous pouvons reprendre cette route pour arriver à nous dépasser, à grandir, à devenir enfants de Dieu.


Petit plus:

Dans le récit de la tentation au désert, on voit qu'à chaque tentation Jésus trouve un "remède" dans les Ecritures.
Dans les Evangiles, on voit aussi que la prière compte beaucoup pour Jésus.
N'oublions pas ces deux trésors dans notre vie de tous les jours...




Ce qui nous semble important à retenir:


1-Deux phrases de la Bible: voir début de rencontre: petites histoires courantes.

"Ne fais pas à autrui ce que tu n'aimerais pas qu'il te fasse!"
"Tu aimeras Le Seigneur ton Dieu et tu aimeras ton prochain comme toi-même."


2-Quelques mots:

Retrouve-les en faisant les jeux ci-dessous:


Que peux-tu dire pour chacun de ces mots? De qui parlent-ils? Te sens-tu libre de choisir le bien ou le mal?
Réponses: inachevé, libre, choix. Ces mots parlent de l'être humain.
Pour le dernier jeu: coeur, chemin, générosité, prochain, croix.


3-Deux phrases à retrouver; elles parlent de Dieu:


Pars du point bleu; suis l'ordre des flèches proposé; colorie les lettres sur lesquelles tu passes.
Tu découvriras deux belles phrases.


Réponses: Dieu est Toute Générosité. Dieu attend notre OUI à l'Amour.


4-En petit plus: une phrase d'Antoine de Saint Exupéry:

Pour la retrouver, remets en ordre les mots ci-dessous:



Réponses: Le plus beau métier d'homme est le métier d'unir les hommes.





(Pour aller vers le plan, les chants et prières, les images et coloriages,..., ne fermez pas! Remontez juste au début de la rencontre)