le bon samaritain

Chant :
"Le bon samaritain" Texte : Mannick ; musique : Jo Akepsimas.
"Gloire à Dieu qui nous conduit".

Prière :
"Si je ne sais pas aimer d'amour."
"Aime ton prochain."
"Puisque tout amour prend racine."
"Seigneur, donne-moi de voir."
"Tu es le bon samaritain."



Rappel: Pour vivre avec Dieu, il faut aimer Dieu et aimer son prochain...


*Dans l'évangile, Jésus rappelle que pour vivre avec Dieu, pour recevoir la Vie éternelle, il est important d'aimer Dieu et son prochain. Mais qui est mon prochain? Est-ce mon frère, ma sœur, maman, papa, mamie, papi? Est-ce celui qui est proche de moi parce qu'il est de ma famille? Est-ce mon copain, mon amie? Celui ou celle qui me ressemble un peu de par ses goûts, son âge, sa culture, sa richesse, ... ? Est-ce celui que je vois à la télévision et qui souffre? Est-ce n'importe qui?
*Discuter avec les enfants...
*Puis écouter la réponse de Jésus. Luc (10,29-37)
*On pourra remarquer que la question au départ était: "Qui est mon prochain?" Que cette question est suivie d'une parabole. Et qu'au final, Jésus pose une question: "Qui a été le prochain de l'homme attaqué?"
La vraie question à se poser n'est peut-être pas qui est mon prochain, car tous peuvent être mon prochain, mais: "Suis-je le prochain pour d'autres?"


Image bon samaritain


Evangile selon saint Luc:
Le docteur de la Loi dit à Jésus: « Et qui est mon prochain?»
Jésus reprit la parole: «Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits; ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups, s’en allèrent, le laissant à moitié mort.
Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin; il le vit et passa de l’autre côté.
De même un lévite arriva à cet endroit; il le vit et passa de l’autre côté.
Mais un Samaritain, qui était en route, arriva près de lui; il le vit et fut saisi de compassion. Il s’approcha, et pansa ses blessures en y versant de l’huile et du vin; puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui. Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent, et les donna à l’aubergiste, en lui disant: “Prends soin de lui; tout ce que tu auras dépensé en plus, je te le rendrai quand je repasserai.”
Lequel des trois, à ton avis, a été le prochain de l’homme tombé aux mains des bandits?»
Le docteur de la Loi répondit: « Celui qui a fait preuve de pitié envers lui.»
Jésus lui dit: « Va, et toi aussi, fais de même. »

"Copyright AELF - Paris - 1980 - Tous droits réservés"



Le Temple:


Image temple


Pour les habitants du pays de Jésus, le Temple est le lieu le plus beau sur terre de la rencontre avec Dieu.
Dans le Temple, il existe une partie nommée sanctuaire. Le sanctuaire est divisé en deux parties séparées par un rideau rouge: Le Saint des Saints (lieu qui rappelle la présence de Dieu sur terre. Seul le grand prêtre y pénètre) et le Saint (Les prêtres y pénètrent pour faire brûler l'encens).
Le sanctuaire est une partie sainte et pure. Les prêtres responsables du culte rendu à Dieu doivent donc être purs.
Autour du sanctuaire, la cour des prêtres (avec l'autel pour les sacrifices, et de l'eau pour les rites de purification). Les lévites qui aident les prêtres ont accès à cette cour.
Pour rester purs, prêtres et lévites ne doivent pas toucher de malades, d'étranger, de pécheurs,...
On pourrait penser que prêtres et lévites, se purifiant et officiant chaque jour dans le temple , sont toujours proches de Dieu.



Le bon samaritain: Petites explications.


*Dans le texte, deux personnages se parlent: Un spécialiste des écritures qu'on appelle aussi scribe ou docteur de la loi, et Jésus.
Le scribe a été formé, c'est à dire qu'il a suivi des études, il a étudié les livres saints. Pour devenir scribe, il faut étudier pendant de longues années.
Jésus n'est pas scribe, il n'a pas étudié la Thora avec des maîtres. Pourtant, il connaît bien les textes bibliques. Sans doute ses parents lui ont-ils raconté les belles histoires d'Abraham et de Moïse... Sans doute aussi passe-t-il du temps à la synagogue; il écoute les scribes enseigner et il réfléchit à tout ce qu'il entend... Sans doute aussi et surtout, Jésus prie-t-il beaucoup et se laisse guider par l'Esprit Saint. Il connaît beaucoup de chose sur Dieu parce qu'il passe beaucoup de temps avec lui...

*Le prêtre: c'est celui qui veille à ce que les sacrifices, offerts pour Dieu dans le temple, soient parfaits. C'est aussi le responsable religieux du peuple. Il montre la voie à suivre.

*Le lévite : il aide le prêtre dans sa tâche : il nettoie le temple, y fait respecter l'ordre... Il peut aussi être chanteur ou musicien.

*Le prêtre et le lévite passent beaucoup de temps au temple; on peut les croire proches de Dieu. Le prêtre et le lévite cherchent à rester purs en se purifiant avec de l'eau, mais aussi en ne touchant pas les malades, les mourants, les étrangers,... On peut donc croire qu'ils sont proches de la pureté, proches de la sainteté de Dieu.

*Aux yeux des prêtres et des lévites, l'homme roué de coups est impur (il est mourant et des bandits l'ont touché). Ils ne doivent donc pas s'en approcher! S'ils le touchent, ils vont eux-mêmes devenir impurs, et donc, ils vont s'éloigner de Dieu!

*Le samaritain est un habitant de la Samarie. En 721 avant JC les assyriens assiège Samarie (la capitale du Royaume d'Israël). Une grande partie de la population est massacrée, une autre partie exilée. Les assyriens installent sur le territoire conquis des populations païennes (qui n'ont pas la religion juive). Ces païens apprennent à connaître Dieu auprès des rares israélites qui n'ont pas été déportés. Bien que les samaritains adoptent la Loi de Moïse, les juifs leur refusent l'accès au Temple de Jérusalem. A l'époque de Jésus, juifs et samaritains ne se fréquentent pas. Les samaritains sont considérés comme impurs. Le samaritain de l'évangile s'occupe du mourant. Il le touche. On peut penser qu'il s'éloigne de plus en plus de Dieu.

*Qui est le plus proche de Dieu pour Jésus? Pour Jésus, le plus proche de Dieu n'est pas celui qui passe le plus de temps au temple et qui a accès au sanctuaire. Pour Jésus, le plus proche de Dieu n'est pas celui qui cherche à rester pur en évitant de rencontrer les autres.
Pour Jésus, le plus proche de Dieu, c'est celui qui vient en aide à son prochain, celui qui lui rend service, celui qui l'accompagne et le protège,...

*En résumé : Les prêtres et les lévites assurent le bon fonctionnement du Temple. On pourrait penser qu'ils sont proches du Royaume, de la Vie avec Dieu.
Le samaritain n'a pas accès au Temple; on pourrait penser qu'il est loin du Royaume de Dieu.
Dans la parabole du bon samaritain, Jésus nous invite à regarder plus loin. Celui qui est le plus proche du Royaume de Dieu, c'est celui qui est bon avec ceux qui connaissent des difficultés (la souffrance, le malheur, la maladie, la misère,...); c'est celui qui compatit et qui agit!.

*Qui est mon prochain? Mon prochain c'est celui que je vais rencontrer aujourd'hui et qui va avoir besoin de mon aide, de ma joie, de mon écoute, de ma générosité,... Pour Jésus, l'important est d'être proche de celui qui souffre et que l'on rencontre (parfois par "hasard") sur notre chemin...
Aimer mon prochain, c'est donc aimer tous ceux qui passent sur le chemin de ma vie et qui ont besoin de mon aide... et que je peux aider (on ne peut aider tout le monde... nous n'avons pas toutes les qualités pour cela; mais nous pouvons orienter vers une autre personne).
Mon prochain peut donc être un ami, un ennemi, une étrangère, un enfant, un vieillard, une pauvre,... Comme si l'Eternel prenait au hasard une personne dans le flot de l'humanité et la déposait sur notre chemin - le hasard ne tient pas compte de l'âge, du sexe, de la couleur de la peau, de la religion, du pays, du milieu,...
Ne jamais oublier qu'aimer, c'est agir pour le bonheur de l'autre... Il est facile de dire "je t'aime" ; il est beaucoup plus difficile de poser des actes d'amour, car l'amour nous entraîne très loin... Il nous amène à nous oublier nous-mêmes, à être tout entier tendu vers l'autre, à dépenser, pour lui, largement, sans compter, sans regarder ce qu'il va nous en coûter (en temps, en argent, en fatigue, en écoute, en larmes, en nuits blanches,...).

Ne pas oublier qu'à la fin du texte, Jésus nous invite à devenir le prochain pour les autres, c'est à dire celui qui se rend proche...



Complète le texte:

Ci-dessous un petit texte avec des trous. Dans le PDF, quelques propositions pour compléter les trous.
Exemples: pour le premier trou (chiffré 1 dans le PDF, trois propositions). Découper la bonne proposition et la coller. Pour la dernière phrase plusieurs propositions possibles.


A l'époque de Jésus, les prêtres et les lévites pensent que ..................................................................., il faut
........................... avec de l'eau et qu'il ne faut pas ................................................

Jésus .......................................... avec cela.
Il pense que le plus .......................... de Dieu, c'est celui qui ...........................

On peut aimer ceux qui passent dans nos vies en ............................................



Le prochain dans nos vies : celui qui a besoin de mon aide...


Compléter les fleurs...
Dans la fleur du haut, écrire le nom des gens qui t'aident (à l'école, dans le club de sport, à la maison,...) lorsque tu connais des difficultés.
Dans la fleur du bas, écrire les noms des gens que tu as déjà aidés.


Image bon samaritain

A l'école, certains font attention à moi (professeurs, amis); ils sont proches de moi...
Et moi, suis-je le prochain pour d'autres? (Pour mes frères et sœurs à la maison? Pour mes voisins dans le quartier?... Pour l'enfant que je ne connais pas et qui pleure.)
(Certains souffrent de la solitude, d'autres du manque, du froid, de la peur, de la maladie, de la différence, de la violence, des injures, d'une blessure profondément ancrée, de leur ignorance... Je peux devenir un peu leur prochain en m'approchant d'eux et en leur donnant un peu de mon temps)



Mets une croix au bout de la (les) bonne réponse:


Dans l'histoire que Jésus raconte:

*Un homme marche vers le temple.
*Un homme venant de Jérusalem va à Jéricho.
*Un homme marche vers Bethléem.

*Il tombe en panne d'essence.
*Il tombe et se casse la jambe.
*Il tombe sur des bandits.

*Ceux-ci le tuent.
*Ceux-ci le volent.
*Ceux-ci le volent, le frappent et le laissent à moitié mort.

*Au bord de la route, Jésus passe ainsi qu'un scribe.
*Au bord de la route, un samaritain passe.
*Au bord de la route, un prêtre et un lévite passent.

*Le prêtre s'arrête et soigne l'homme.
*Le samaritain s'approche et soigne les blessures de l'homme.
*Tous ceux qui passent font comme s'ils ne voyaient pas l'homme.
*Le prêtre et le lévite voient l'homme et passent de l'autre côté du chemin.

*Le samaritain conduit l'homme chez lui.
*Le samaritain emmène l'homme chez le médecin.
*Le samaritain conduit l'homme dans une auberge.

*Le lendemain, le samaritain abandonne l'homme.
*Le lendemain, le samaritain demande de l'argent à l'homme pour tout ce qu'il a fait pour lui.
*Le lendemain, le samaritain donne de l'argent à l'aubergiste pour qu'il s'occupe bien de lui.

*Dans cette histoire, celui qui a été le prochain (proche de l'autre), c'est:
-->L'aubergiste
-->Les bandits
-->Jésus
-->Le samaritain
-->L'homme à moitié mort.
-->Le prêtre
-->Le lévite
-->Le scribe.



Carte-prière:


Image bon samaritain


Autre prière, cliquer sur le lien:
http://www.idees-cate.com/prieres/bonsamaritain.html



Vitrail et texte à trous:


Regarde les vitraux. Essaie de raconter ce qu'ils décrivent. Complète ensuite les textes.




Le bon samaritain: Jeux:


*Retrouve les personnages de l'histoire:
Ecris le nom des objets puis complète les cases du bas en suivant le code. (B3 signifie que tu cherches le dessin B puis la troisième lettre de ce dessin)


Image bon samaritain

Réponses: voiture, table, dominos, phare. Homme, bandits, prêtre, lévite, samaritain.



*Jésus nous parle! Retrouve la phrase qu'il dit à chacun de nous:
(Pour cela barre dans la grille tout ce qui se mange et qui est écrit horizontalement, verticalement et dans les deux sens.
Puis écris les lettres qui restent dans l'ordre où elles apparaissent.)


Image bon samaritain


Réponses:

Image bon samaritain

Jésus nous dit: "Va et fais de même!"..... Peux-tu dire ce qu'il s'agit de faire?



*Retrouve les actions du bon samaritain ( Pars du point bleu et suit l'ordre des flèches):

Image bon samaritain Image bon samaritain Image bon samaritain Image bon samaritain


Image bon samaritain Image bon samaritain Image bon samaritain

Réponses: Il voit; il est saisi de pitié; il s'approche; il soigne; il charge sur sa monture; il conduit; il donne.

On pourra réfléchir. Souvent, nous voyons la souffrance de l'autre mais nous n'allons pas plus loin.



Le bon samaritain: Créations:


On peut facilement mimer la scène...
On peut aussi créer un joli papier à lettre (Voir: "Le plus grand commandement."). On peut créer un marque page à offrir.(voir modèle ci-dessous: Exemple : Sur bristol 9,5 x 6 cm.)


Au recto dessiner ou photocopier une belle photo. Au verso écrire une jolie phrase.

Image bon samaritain Image bon samaritain