abraham


Un petit proverbe à rechercher dans la Bible (proverbes 3-5) et à glisser dans une enveloppe pour ceux qui ont étudié: "Découvrir la Bible":
"Repose-toi sur Yahvé de tout ton cœur,
Ne t'appuie pas sur ton sens propre;
En toutes tes démarches, songe à LUI,
Il aplanira tes sentiers."



1- ABRAHAM: "PARS DE TON PAYS!":


Image abraham

Lire avec les enfants, plutôt deux fois qu'une, le texte de la Genèse (Gen 12, 1-7). La lecture à deux voix peut aider à mieux comprendre le texte... Puis, expliquer, décortiquer les textes. Ils en valent la peine! Faire un rapprochement avec la vie des enfants et pour cela, ne pas hésiter à intégrer des jeux. Quelques pistes:



*** Abram vivait: imparfait, temps de la description, de la quiétude, de la tranquillité. Il ne faut jamais oublier que l'habitude peut endormir l'humain...

***Dieu parle à Abram :" Pars !" Et Abram écoute sa parole. Il se lève, sort de sa torpeur et se laisse conduire vers l'inconnu. (Lorsque l'on part sur le chemin de Dieu, nous ne savons pas ce qui va nous être demandé; ce n'est pas nous qui dirigeons; nous ne voyons pas loin sur le chemin.)
Sur ce nouveau chemin, Abram est obligé d'abandonner beaucoup : famille, lieu d'habitation... (On pourra remarquer l'ordre des termes employés: le pays, la famille, la maison. Dans le réel, lorsque l'on part, on quitte d'abord sa maison, puis sa famille et en dernier lieu son pays. L'important ici n'est donc pas le voyage, le changement de lieu mais bien le détachement. Il s'agit de se détacher peu à peu: du plus facile au plus difficile: nous ne sommes plus d'un pays mais de tous les pays; nous ne sommes plus d'un village mais de tous les villages; nous ne sommes plus d'une famille mais de toutes les familles.)
Tout cela nous dit qu'entamer, puis suivre le chemin de Dieu, n'est pas une démarche facile. Il faut être prêt à quitter beaucoup; être capable d'abandonner ses possessions, ses habitudes, son calme, sa vie paisible (Dieu nous "déplace"),sa famille,...
Le Dieu d'Abram réveille, met en route, déplace, dépayse, change, transforme! Il peut surprendre et déconcerter (pourquoi se lever alors qu'il est déjà tard dans notre vie?). Il invite à l'abandon... et promet l'abondance...

***Afin que les enfants se sentent concernés et voient que Dieu (qui n'est qu'Amour) leur propose déjà de marcher sur un beau chemin, les inviter à faire le jeu. Puis réfléchir ensemble : se demander ce qu'aurait fait l'AMOUR (qui n'a pas de regard sur lui-même, mais un regard toujours tourné vers l'autre et son bonheur ; l'AMOUR donne tout)... Voir ensuite tout le chemin qu'il nous reste à parcourir pour ressembler, un peu, à cet Amour.


Image abraham

Maximum de O: Tu fais des efforts, mais tu es souvent un peu "frileux". Tu as peut-être un peu peur de te lancer...
Maximum de * : Tu penses un peu trop à toi. Apprends à regarder un peu plus vers l'autre et à voir ce qui lui ferait plaisir.
Maximum de ¤ : Surtout ne t'arrête pas ! Continue sur ta bonne lancée.


***Poursuivre le texte ; expliquer
Abram va s'apercevoir que suivre le chemin de Dieu n'est pas suivre un chemin stérile, obscur, mais bien plutôt s'engager sur un sentier d'épanouissement , de plénitude : " Je ferai de toi une grande nation ; je rendrai grand ton nom."
Avant sa rencontre avec Dieu, la vie d'Abram est stérile. Il est comme un bouton de fleur fermé (sa vie n'a pas révélé le trésor qu'elle contient). Après sa rencontre, sa vie grandit, mûrit, fructifie... Abram a confiance en la parole de Dieu. Il part dans l'Aventure avec l'Eternel qui aboutit toujours à l'abondance, la "richesse" façon Dieu, c'est à dire à une richesse d'Amour, de Générosité à partager ( Le pays de Canaan riche et fertile le long des fleuves en est l'image).
En suivant le chemin de Dieu, c'est Abram qui devient "Grand". Il devient Grand parce qu'il se remplit peu à peu d'amour pour tous ses frères ; ils deviennent "UN" en lui : " En toi seront bénies toutes les familles de la terre... "
PS: Abram ne se transforme pas du jour au lendemain : Une partie de sa vie reste encore stérile un temps après sa rencontre avec Dieu. (On dit que sa "moitié", Sara, est stérile). Cette parcelle de vie non féconde est celle qui lui donnera des descendants dans la foi; c'est celle de la rencontre de l'autre.
Le Dieu d'Abram nous mène vers une vie plus épanouie, plus ouverte aux autres, plus généreuse.


***A chaque enfant donner une photocopie d'une fleur représentée à plusieurs étapes de sa vie (première ou seconde image) et une photocopie des étapes de la vie d'Abraham (troisième image). Demander aux enfants de faire correspondre " vie de la fleur" et "vie d'Abraham"...

Image abraham Image abraham Image abraham


Ce qui donne :


Image abraham Image abraham


1: Le bouton fermé représente le cœur fermé. S'il reste fermé, le bouton ne donnera pas de fruits. Ainsi de nos cœurs.
2: Le bouton un peu ouvert vers le haut représente le cœur tourné vers Dieu pour recevoir un peu de son Amour.
Attention! Ne pas garder les dons reçus pour nous!
3: La fleur ouverte et qui s'incline un peu représente nos pas timides vers les autres. Nous partageons un peu les dons reçus.
4: Bouton pleinement ouvert : vie tournée vers le ciel et vers la terre: accueil et don généreux... (en priant, en étant amour avec les autres, en devenant semeur d'espérance, en annonçant la Bonne Nouvelle,...)
5 : Fleur offerte à la vie et portant quelques graines: début de la multiplication du don de Dieu.
Les buts de cette activité étant de mémoriser d'une manière visuelle un beau parcours de vie (Abraham), de se demander personnellement à quelle étape nous nous croyons rendus et de se souvenir de tout cela à chaque fois que nous verrons une fleur épanouie.


***Retour sur le texte: Phrase: "Je te bénirai"
A nous aussi Dieu dit: "Pars, laisse, va!"
Pars! Quitte ton petit confort, tes jeux, ta télé, ton ordinateur,...
Laisse! Abandonne tes habitudes, tes peurs, ton orgueil, ton égoïsme, ton envie de ne pas pardonner,...
Va! Marche vers ceux que tu ne connais pas, ceux qui sont seuls, ceux qui pleurent,... Marche aussi vers celui que tu ne portes pas en ton cœur.

A entendre ce programme, nous avons envie de baisser les bras... Nous nous disons: "Comme c'est difficile!", "Ce n'est pas pour moi!" Alors, souvenons-nous toujours que Dieu dit aussi:"JE TE BENIRAI!"
Bénir: Etre avec! Dieu nous propose d'être toujours avec nous, de marcher à côté de nous, de nous accompagner, de nous porter chaque jour sur le chemin. Dieu nous propose de vivre notre vie avec Lui.
Et Dieu est Amour, Sainteté, Bonté... Il ne donne que de bonnes choses à l'homme.
Etre avec Dieu, être béni de Dieu, c'est vivre le bien, le beau, le bon,... C'est être sûr de son chemin, être certain de ne pas s'égarer.

Chaque jour, il ne faut pas hésiter à demander à Dieu de nous bénir. Se laisser bénir, pour vivre Dieu, pour être avec Lui, pour le porter aux autres, pour porter en notre cœur une multitude d'êtres humains... ("En toi seront bénies toutes les familles de la terre!")
Il est beau aussi de bénir ceux qui nous entourent. En les bénissant, nous demandons à Dieu d'être avec eux, de les protéger, de leur donner sa force.
Un texte sur la bénédiction: Le simple art de bénir Cliquer sur le lien ci-après: Prière: Le simple art de bénir


***Retour sur le texte :
La confiance d'Abram l'amène à voir : " Le Seigneur apparut à Abram" .
Cette apparition indescriptible est le pays, la terre promise : " Voilà le pays que je donnerai à ta descendance".
Mais qu'a donc bien pu voir Abram ? Sans nul doute quelque chose de magnifique, d'exceptionnel ! Une force d'Amour grandiose ? En tout cas, il la reçoit comme un cadeau, comme un trésor... Il ne peut que remercier : il construit alors un autel pour y déposer ses offrandes.
Lorsque quelqu'un nous donne beaucoup, on a envie de le remercier, de le serrer dans nos bras, de lui donner beaucoup à notre tour...



2- POUR ALLER PLUS LOIN: "VA VERS TOI-MEME!":

Une phrase importante a été omise dans la plupart des traductions bibliques françaises. Le texte qui nous intéresse commence normalement ainsi:
"L'Eternel dit à Abram: "Va vers toi-même; quitte ton pays, laisse ta famille et la maison de ton père...""

"Va vers toi-même!" Il ne s'agit pas de s'éparpiller dans toutes les directions, il ne s'agit pas de partir loin! Il s'agit de rentrer en soi... Il s'agit de pousser une porte oubliée.

Dieu parle! Si Dieu me parlait, j'aurais peut-être envie qu'IL me dise: "Mon enfant, viens vers moi!" Quelle serait ma réaction s'il me disait, comme à Abram: "Va vers toi-même".
Aller vers soi-même, "ce si grand inconnu", cela fait un peu peur! C'est un voyage qu'on n'ose pas toujours. Et si ce "moi-même" n'était pas d'accord avec la vie que je vis!

Le déplacement auquel l'Eternel nous convie est une marche vers nous-mêmes, vers notre identité profonde. Qui suis-je? Qu'est-ce que je, le profond "je", désire? Qu'est-ce que je désire vraiment lorsque je n'appartiens plus à un clan, une bande, une famille,... Qu'est-ce que je désire quand je suis seul, dépouillé, quand je me rends transparent à moi-même?
Face à moi-même, je ne peux plus mentir, tricher,... Je ne peux qu'être vrai!

Le jour où l'Eternel m'appellera, aurai-je l'impression d'avoir vécu ma vie, celle qui vivait au fond de moi, ou aurais-je l'impression d'avoir vécu celle qui m'a été dictée par les autres, ou celle que j'ai vécue pour plaire aux autres? Notre vie reflètera-t-elle notre profondeur?

La vie est un cadeau précieux que tous les hommes reçoivent. Ouvrons-nous seulement le cadeau d'emballage? Notre vie est-elle fausse ou vraie? Transpire-t-elle le Tréfonds?

Le va du texte indique un déplacement. Il y a une marche à faire vers la connaissance de soi. Marcher vers soi-même permet de devenir transparent à notre profondeur et de vivre vraiment.

Pourquoi marcher vers soi-même? Pour quel voyage? Pour aboutir où?
La fin du texte est promesse de bénédiction: "Je ferai de toi un grand peuple; je te bénirai, je magnifierai ton nom".
Notre Dieu nous invite à un voyage vers la Grandeur, la Beauté et ce voyage passe par nous-mêmes. En nous, il existe quelque chose à découvrir: Comme un minuscule point de lumière qui peut grandir jusqu'à éclater dans toutes les directions de la terre. Comme une graine endormie qui attend de bons soins pour grandir et devenir trésor pour l'humanité.
Va vers toi-même! Rencontre-toi. Connais-toi!
Se connaître, marcher vers soi, pour finir par s'ouvrir à la multitude...
Notre Dieu est Communion! Il nous ouvre à la communion.

Comment réaliser ce voyage?
Le silence et la solitude sont des clés pour faire le chemin vers soi. Mais il ne faut pas partir seul! Par la prière, nous pouvons demander au Seigneur de nous éclairer, de nous donner Son Esprit de Lumière. Le Seigneur, si l'on prend sa main, nous indique le chemin. Il saura nous donner ce qui est bon pour que notre vie se réalise pleinement!



3-SPECIAL SARA:

Dieu parle à Abram:" Pars !" Et Abram écoute sa parole. Il se lève et se laisse conduire vers l'inconnu. Sur ce nouveau chemin, Abram est obligé d'abandonner beaucoup : famille, lieu d'habitation...

Sara, elle, n'a pas entendu l'appel de Dieu. Mais elle fait confiance à Abram. Elle se lève pour le suivre. Elle quitte son pays, la famille qu'elle aime, sa maison, ses amies... Sans doute est-ce très difficile pour elle! Mais elle ne dit rien de sa douleur; elle accompagne Abram sur la route.


Dans ta vie, as-tu vécu ce qu'a vécu Sara? -->Changer tes habitudes pour suivre le choix de quelqu'un d'autre.

Petits exemples: Un jour, il a fallu déménager... Tu n'avais vraiment pas envie. Tu as tout de même fait confiance à tes parents.
Un jour, il a fallu que tu changes d'école, de classe, de chambre, de groupe de sport,...
Hospitalisation décidée par ton médecin......

Suivre le choix d'un autre et quitter beaucoup pour cela, est-ce facile pour toi?


Tes parents (ou autres) sont croyants. Ils t'encouragent à prier, à lire la Bible, à suivre un chemin d'amour, de respect, de pardon,... Leur fais-tu confiance?


Le Dieu qui parle discrètement au cœur de Sara, nous invite à faire confiance aux autres, à les suivre sur le chemin, à les accompagner même si nous ne comprenons pas tout.


Image abraham



4-ABRAHAM, JEUX:


1- On pourra remettre en ordre les mots ci-dessous:


Image abraham


Réponse: La confiance placée en Dieu ouvre nos yeux sur un monde merveilleux!



2-On pourra aussi faire les mots croisés:


Image abraham


Réponses: Parole, lève, partir, sara, l'inconnu, confiance, transformée, abondance, grand, fruits, vie, don.



5-DISCUSSIONS


*On peut laisser imaginer les enfants : " Qu'a donc bien pu voir Abram de si beau ? "
*On peut aussi poser la question :" Croyez-vous que Dieu -Le tout Amour- agit dans votre vie ou dans celle de personnes qui vous entourent?"(C'est le début d'une réflexion sur la profession de foi.)
N'oublions pas de remercier...